Syndiquer tout le site

Article

Sin Negro No Hay Guaguancó

Traduction de Sin Negro No Hay Guaguancó, version live du 35th Anniversary

Publié le 10 janvier 2004, par : guayacan

C’est Luisito Ayala qui a la charge d’interpréter cette chanson, en live [1], à Cali !

Et c’est une lourde charge face à un publique colombien à forte composante "Afro", d’interpréter ce qui là-bas est devenu l’un des hymnes à la négritude.

Cette chanson, composée par Pablo Lebrón en hommage aux racines noires de cette musique, est sortie au début des années 80 sur l’album Criollo.

Chanteur : Luisito Ayala
Auteur : Ángel Lebrón / Aura M. De Velazquez

Musiciens du disque :
Ángel Lebrón Basse, Choeurs, Chant
Jose Lebrón Piano, Choeurs, Chant
Carlos Lebrón Bongo, Choeurs, Chant
Frankie Lebrón Conga, maracas
Corine Lebrón Chant
Luisito Ayala Chant
Edwin Acevedo Timbal
Charlie Garcia Bone
John Walsh Trompette

Original Traduction
Vamos a brindar a los negros
Vamos a brindar a los negros
Los negros del malecón
Porque sin negro no hay
Sin negro no hay
La rumba ni guaguancó
Nous allons porter un toast aux noirs
Nous allons porter un toast aux noirs
Les noirs de la digue
Car sans noirs il n’y a pas
Sans noirs il n’y a pas
La rumba et le guaguancó
En el solar Catalina
Preparaba todo
Para bailar con los negros
Ellos están alborota’o
Y quieren bailar
La rumba y guaguancó
Sur le terrain Catalina
Préparait tout
Pour danser avec les noirs
Ils sont énervés [2]
Et veulent danser
La rumba et le guaguancó
Con la tumba, el tumbador y soneo
Voy a bailar, que bueno
Avec la tumba, le tumbador et soneo
Je vais danser, c’est cool
Coro
Sin negro no hay,
Sin negro no hay guaguancó
Chœurs
Sans noirs il n’y a pas
Sans noirs il n’y a pas de guaguancó
Ay mi canto, va de guaguancó
Como lo baila Chimbó
Ay, mon chant va en guaguancó
Comme le danse Chimbó
Para bailar la rumba lo que tu necesitas
Es la tumba y un tambor
Pour danser la rumba ce dont tu as besoin
C’est la tumba et un tambour
La rumba, el guaguancó, la plena y la bomba
Así se goza mejor
La rumba, le guaguancó, la pléna et la bomba
Ainsi on s’amuse mieux
Coro 2
Sin negro no hay guaguancó
Chœurs 2
Sans noirs il n’y a pas de guaguancó
Sin negro, sin negro
No hay guaguancó
Sans noirs, sans noirs
Il n’y a pas de guaguanco

[1] 35th Anniversary, voir la chronique fin janvier 2004

[2] dans le sens "chaud bouillant", nerveux, super prêts pour danser