Syndiquer tout le site

Article

Si Dios Fuera Negro

Roberto Angleró

Publié le 28 avril 2003, par : Chabelita

Ces paroles composées par Roberto Angleró (chanteur, directeur d’orquestre et compositeur) étaient une réponse à la discrimination raciale dont il a été victime aux Etats-Unis. Il a été pendant 4 ans dans les forces aériennes pendant la guerre de Corée et a subi l’intolérance de certains militaires US.

Si Dios Fuera Negro

Composée par : Roberto Angleró
Album de R. Angleró :Tierra Negra : Si Dios Fuera Negro
Référence : Multinational Inc 1396
Année : 1997

Original Traduction
Si Dios fuera negro -mi compay- todo cambiaria
Fuera nuestra raza -mi compay- la que mandaria
Si Dieu était noir -mon ami- tout changerait
Ce serait notre race -mon ami- qui commanderait
Negro el presidente y el gobernador Le president et le gouverneur noir
Negro el abogado y negro el doctor compay L’avocat noir et le docteur noir -mon ami [1]-
Si Dios fuera negro -mi compay- todo cambiaria
Fuera nuestra raza -mi compay- la que mandaria
Si Dieu était noir -mon ami- tout changerait
Ce serait notre race -mon ami- qui commanderait
(…)
Negra Blanca Nieve
Negra Mona Lisa
(…)
Blanche Neige noire
Mona Lisa noire
Si Dios fuera negro -mi compay- todo cambiaria
Fuera nuestra raza -mi compay- la que mandaria
Si Dieu était noir -mon ami- tout changerait
Ce serait notre race -mon ami- qui commanderait
Negro fuera el dia
Negro fuera el sol
Negra la mañana
Negro el algódon -compay-
Le jour serait noir
Le soleil serait noir
La matinée noire
Le coton noir -mon ami-
Si Dios fuera negro -mi compay- todo cambiaria
Fuera nuestra raza -mi compay- la que mandaria
Si Dieu était noir -mon ami- tout changerait
Ce serait notre race -mon ami- qui commanderait
Negro fuera el Papa
Y negro el ministro
Los angeles negros
Negro Jesus Cristo -compay-
Le Pape serait noir
Et le ministre serait noir
Les anges noirs
Jésus Christ noir -mon ami-
Si Dios fuera negro -mi compay- todo cambiaria
Fuera nuestra raza -mi compay- la que mandaria
Si Dieu était noir -mon ami- tout changerait
Ce serait notre race -mon ami- qui commanderait
Parlé : Parlé :
(…) (…)
Voix 1 : Tu ves este tipo blanco que esta aqui ?
(…) tiene el corazon negro
rires
(…)
Voix 1 : Tu vois ce blanc par ici ?
(…) il a le cœur noir
rires
(…)
sirène de police
Voix 1 : Oye que pasa chico ?
Voix 2 : a pasado usted la linea negra
rires
sirène de police
Voix 1 : Qu’est qu’il y a ?
Voix 2 : vous avez franchi la ligne noire !
rires
Voix 1 : Muchacho, tengo una ambre blanca !
rires
Voix 1 : Jeune homme, j’ai une faim blanche !
rires
(…) (…)

[1] Litt. : compère , camarade.