Syndiquer tout le site

Article

Padre E Hijo

Oscar D’León

Publié le 12 mars 2003, par : Montunero

Discussion chaleureuse entre Oscar et son fils qui veut, comme son père, être chanteur.

Padre E Hijo

Auteur : Oscar D’León
Album : El Rey De Los Soneros
Référence : Sony 80823

Original Traduction
Oscar :
Hijo tenemos que hablar,
Educandote, soñe,
Y aún no comprendo por qué,
Tu dejaste de estudiar.
Yo te soñe un ejemplar,
Científico, un gran doctor,
El abogado mejor,
En fin, con una carrera.
Y ya ves de que manera,
Correspondiste a tu autor.
Oscar :
Mon fils, il faut qu’on parle
En t’éduquant, j’ai rêvé de ton avenir
Et maintenant, je ne comprends pas pourquoi
Tu as arrêté tes études.
Moi, je t’avais imaginé un avenir exemplaire :
Un scientifique, un grand docteur
Ou le meilleur avocat,
Enfin, avec une belle carrière.
Et finalement, vois comme
Tu ne corresponds pas à ce qu’a voulu celui qui t’a fait. [1]
Hijo :
Padre tu sobresaliente canto,
Hermosa voz que te dió fama,
En mi estudiantil programa,
Fueron un inconveniente.
Escuchar, constantemente :
"Ese es Oscar de León" Mi papá...
Provocaron la atracción,
De ser a mi padre igual,
Y si eso es malo o fatal Padre,
Otórgame tu perdón.
Son fils :
Papa, ton chant superbe,
Cette belle voix qui t’a rendu célèbre
Ont été un inconvénient
Tout au long de mes études.
Le fait d’entendre constamment
"C’est Oscar D’León" Mon papa…
M’a donné l’envie
De ressembler à mon père
Et si c’est mal, papa
Accorde-moi ton pardon.
Oscar :
No tengo qué perdonarte, hijo,
No es pecado ser artista,
Pero tienes en la pista,
Tu mismo que consagrarte.
Temo que pueda dañarte, hijo,
Lo que se dice de mí,
Porque hay muchos, por ahí,
Que no llegaron a estrella,
Y de un fondo de botella,
Quieren hacer un rubi.
Oscar :
Je n’ai pas besoin de te pardonner, mon fils,
Ce n’est pas un péché d’être un artiste
Mais il faut que tu fasses tes preuves
Toi même sur les planches.
J’ai peur que ce qui se dit de moi
Puisse te nuire, mon fils,
Car il y en a beaucoup
Qui ne sont pas arrivés à être des stars
Et qui d’un cul de bouteille
Voudraient faire un rubis.
Hijo :
De tu nombre y apellido,
Debo vivir orgulloso,
Aunque más de un envidioso,
Hundirnos haya querido.
Pero los pueblos han sido,
Los que han dicho la verdad,es así,
Y esa popularidad,
De que gozas, padre bueno,
Acaba con el veneno,
De la intriga y la maldad.
Son fils :
De ton nom et ton prénom
Je dois m’enorgueillir, [2]
Bien que plus d’un jaloux
Aimerait bien nous voir sombrer.
Mais les gens ont toujours été
Ceux qui décidaient de la vérité [3], c’est ainsi,
Et cette popularité
Dont tu jouis, cher papa
Va aussi avec le venin
De l’intrigue et de la méchanceté.
Lo que quiero padre mío es ser cómo tú.
Quiero cantar, quiero triunfar.
Ce que je veux, papa, c’est être comme toi.
Je veux chanter, je veux triompher.
Hijo :
Cuando tu empezaste en el 72,
Yo todavía estaba en pañal.
Son fils :
Quand tu as commencé en 1972,
Moi je portais encore des couches.
Gánate la oportunidad,
Si quieres triunfar, como papá.
Saisis ta chance,
Si tu veux triompher, comme papa.
Oscar :
Yo se muy bien que si le pones entusiasmo,
Vas a llegar.
Oscar :
Je sais pertinemment que si tu y mets du cœur
Tu vas y arriver.
Lo que quiero padre mío es ser cómo tú.
Quiero cantar, quiero triunfar.
Ce que je veux, papa, c’est être comme toi.
Je veux chanter, je veux triompher.
Hijo :
Le doy las gracias a Dios
Por que tu eres mi padre.
Y de llevar el apellido de León.
Son fils :
Je remercie le seigneur
Du fait que tu sois mon père
Et de porter le nom de León.
Gánate la oportunidad,
Si quieres triunfar, como papá.
Saisis ta chance,
Si tu veux triompher, comme papa.
Oscar :
Y yo me siento orgulloso
De que seas mi hijo querido
Ay, te echo la bendición...
Oscar :
Pour ma part, je suis très fier
Que tu sois mon fils bien-aimé
Ay, je te donne ma bénédiction…
Lo que quiero padre mío es ser cómo tú.
Quiero cantar, quiero triunfar.
Ce que je veux, papa, c’est être comme toi.
Je veux chanter, je veux triompher.
Hijo :
Primero hay que pasar,
Por lo que tu pasaste.
Y con empeño, yo voy a llegar...
Son fils :
Tout d’abord il me faut passer
Par là où tu es passé
Et c’est avec détermination que j’y arriverai…

[1] litt : vois de quelle manière tu as correspondu à ton auteur

[2] litt : être fier

[3] litt : ceux qui ont dit la vérité