Syndiquer tout le site

Article

Cada Loco Con Su Tema

Nuevos Conceptos - New Concepts

Publié le 1er décembre 2006, par : guayacan

Chère lectrice, cher lecteur.

JPEG - 39.9 ko
Nuevos Conceptos

Chère lectrice, cher lecteur,

Dans ces pages, tu as souvent pu apprécier la qualité illustrative de pochettes par rapport au titre de leur disque.

Celle-ci a beau dater de 1978, il s’agit à n’en pas douter d’un contre exemple. En effet, mettre des jolies demoiselles en photo pour faire vendre, ça ne date pas d’hier, il ne s’agissait donc pas d’un « nouveau concept » à l’époque, et j’ai des preuves : par exemple Havana 3 p.m. de Perez prado, ou Lo Ultimo de Charlie Palmieri.

Bref, une photo de monsieur Chivirico, fort bien entouré de quatre agréables créatures à la coiffure très fin seventies ne représente pas le top du modernisme. Le décor lui-même n’a pas été créé pour l’occasion, il s’agit d’un « vrai » décor de discothèque, en l’occurrence le Xenon à New York.

Mais n’allez surtout pas déduire de cette photo que le titre du disque est usurpé, il n’en est rien. Musicalement, il s’agit bien d’un nouveau concept, qui fort heureusement n’a pas eu de suite. Comment pourrait-on nommer cette erreur aujourd’hui : « latin disco music » j’imagine ?

Un mélange raté de disco avec divers rythmes latins comme le merengue, la salsa, le boléro voire la cumbia. Le massacre le plus terrible est probablement la reprise du superbe boléro de Pedro Flores Amor Ciego.

Quoique... la Cumbia Colombiana est assez terrifiante, avec des paroles à pleurer : la mujer que mas me gusta es la mujer venezolana, pero lo que me arrebata es la cumbia colombiana... je te laisse traduire.

Derrière ce disque, on retrouve Richie Ray et Bobby Cruz à la production, aux arrangements ainsi qu’à la composition : trois des dix chansons du disque, dont la cumbia...

Ce n’est certes pas le seul raté de nos deux compères, on leur pardonnera au vu de leur longue et prolifique carrière. De plus, si le disque est à peine écoutable, on peut toujours trouver un certain charme à sa pochette...

Sur ce, je te souhaite une excellente soirée.


PS : tu peux oublier ce disque mais garder en mémoire le nom du chanteur qui auparavant avait sorti de très belles choses !

Références de l’album :
Chivirico Davila
Nuevos Conceptos-New Concepts
Photography and cover concept : J.Pardo Posse
Cotique 1099, sorti en 1978