Syndiquer tout le site

Article

Miserable

Grupo Niche

Publié le 27 novembre 2002, par : Chabelita, guayacan

Encore une histoire sordide mais banale écrite par Jairo Varela. Une jeune femme trompée qui va devoir assumer ses erreurs pendant que sa famille crie vengeance.

Miserable

Grupo Niche
Album : Sutil Y Contundente / CD (Sony 080155)
Année : 1989
Paroles : Jairo Varela

Original Traduction
Miserable, no la niegues
Por unos pesos más que tienes
No te burles,
Sé un poco más ¡ hombre ! y dá la cara,
Que yo como tú soy gente de barriada
No fué una mujer la que engañaste,
Fué la niña de la casa que enredaste.
Misérable, ne la renie pas
Pour quelques sous de plus que tu possédes,
Ne te moques pas [1]
Soit un vrai homme et fait face [2]
Car tout comme toi je suis d’un fauxbourg [3]
Ce n’était pas une femme que tu as trompé
Ce fut la petite de la maison que tu as impliquée.
Miserable no le mientas,
Por unos pesos más que tienes
No la humilles,
Sé un poco más hombre y dá la cara,
Conmigo por Dios [4] que te sale bien cara
No fué una mujer la que engañaste,
Es mi niña y no hay razón para perdonarte.
Misérable, ne lui mens pas,
Pour quelques sous de plus que tu possédes,
Ne l’humilies pas,
Soit un vrai homme et fais face,
Par Dieu que cela te coûte cher
Ce n’était pas une femme que tu as trompé
C’est ma petite et il n’y a pas de raison pour te pardonner.
Miserable, miserable. Misérable, misérable.
Coro Chœur
Como llora, presiente que es pecadora,
Pecadora, pecadora. (Bis)
Comme elle pleure, elle se sent pécheresse
Pécheresse, pécheresse
Pregones Pregones
Mi hijita la menor la coge
Y le pregunta qué le pasó,
Porqué se hechó la barriguita de Cristina.
ma plus jeune fille la prend (dans ses bras),
Et je lui demande ce qui s’est passé
Pourquoi le ventre Cristina s’est arrondi [5]
Que confundida está mi nena
Que ni a la esquina sale
Porque se muere de pena.
Dans quelle confusion se trouve ma petite
Qu’elle ne sort même pas au coin de la rue
Car elle meurt de honte
Pero esto no se queda así
Aunque más tarde me espere una condena.
Mais cela ne va pas en rester là
et bien que plus tard m’attende une condamnation.
Mi hogar está destruido
Por un hombre corrompido
El honor de mi casa corroido
Digame usted señor juez,
Mi venganza tiene sentido.
Mon foyer est détruit
Par un homme corrompu
L’honneur de ma maison anéanti
Dites-moi monsieur le juge
Ma vengeance a un sens.
Miserable, miserable
Miserable, miserable
Misérable, misérable
Misérable, misérable

[1] sous entendu "ne te moques pas d’elle"

[2] Dar la cara : mot à mot, donner la face. suivant le contexte : faire faca, assumer...

[3] Soy gente de barriada : difficil à traduire, cela fait référence à une vie de quartier, cela veut dire "nous venons du même monde"

[4] Por Dios : littéralement Par Dieu, suivant le contexte "Pour l’amour de Dieu" ou "Non de D...", a vous de choisir

[5] les auteurs et correcteurs se sont beaucoup interrogés sur cette phrase, une autre traduction serait peut-être : pourquoi elle s’est fait un ventre comme celui de Cristina, la problème est alors, qui est Cristina...