Syndiquer tout le site

Article

Ligia Elena

Ruben Blades - Willie Colon

Publié le 20 novembre 2002, par : Chabelita

Une petite histoire d’amour bien savoureuse, qui -sur fond de racisme- contrarie certains et en fait rêver d’autres.

Ligia Elena

Willie Colón et Ruben Blades
Album : Canciones del Solar de Los Aburridos / CD (Fania 597)
Année : 1981
Produit par Willie Colon et Ruben Blades
Arrangé par Willie Colon et Jon Fausty

Original Traduction
Ligia Elena la candida niña de la sociedad
Se ha fugado con un trompetista de la vecindad
El padre la busca afanosamente
Y lo esta comentando todo la gente
Y la madre pregunta angustiada :
¿ En donde estará ?
Ligia Elena la jeune fille candide de la société
S’est enfuie avec un trompettiste du voisinage
Le père la cherche avec ardeur
Et tout le monde en parle
Et la mère, angoissée, demande :
Où est-elle ?
De nada sirvieron regaños
Ni viajes ni monjas
Ni las promesas de amor
Que le hicieron los niños de bien
Fue tan buena la nota que dio aquel humilde trompeta
Que entre acordes de cariño eterno
Se fue ella con él
Les gronderies n’ont servi à rien,
Ni les voyages, ni les bonnes soeurs
Ni les promesses d’amour
Que lui ont faites les bons garçons
La note donnée par cet humble trompettiste a été si bonne
Qu’au milieu d’accords d’amour éternel
Elle est partie avec lui
Se han mudado a cuarto chiquito
Con muy pocos muebles
Y alli viven contentos y llenos de felicidad
Mientras tanto sus padres preguntan en donde fallaron
Ligia Elena con su trompetista amandose estan
Ils ont déménagé dans une petite chambre
Avec très peu de meubles
Là ils vivent contents et emplis de bonheur
Pendant que ses parents se demandent où ils ont échoué
Ligia Elena avec son trompettiste sont en train de s’aimer
Dulcemente se escurren los dias en aquel cuartito
Mientras que en las mansiones lujosas de la sociedad
Otras niñas que saben del cuento al dormir se preguntan
Ay señor y mi trompetista cuando llegara
Doucement s’écoulent les jours dans cette petite chambre
Tandis que dans les demeures luxueuses de la société
D’autres filles connaissent l’histoire se demandent
Ah mon Dieu ! et quand viendra mon trompettiste ?
Otras niñas que saben del cuento al dormir se preguntan
Ay senor y mi trompetista cuando llegara
D’autres jeunes filles qui ont entendu parler de ce conte se demandent
Ah mon Dieu ! et quand viendra mon trompettiste ?
Coro :
Ligia Elena esta contenta y su familia esta asfixia’
Chœur :
Ligia Elena est heureuse et sa famille est asphyxiée
Pregones :
Ligia elena esta contenta y su familia esta asfixia’
Se escapo con un trompeta de la vecindad
Se llevaron la niña del ojo en papa
En donde fallaron pregunta mama
Se han colado un niche en la blanca sociedad
Pudo más el amor que el dinero señor
Que buena la nota que dio aquel trompeta
Eso de racismo no esta en na’
Deja que la agarremos jura el papa
Ligia esta llena de felicidad
Pregones :
Ligia Elena est heureuse et sa famille est asphyxiée
Elle s’est échapée avec un trompette du voisinage
On a emporté la fille hors de la vue de papa
"Où avons-nous échoué ?" demande la mère
Un noir s’est infiltré dans la société blanche
L’amour a fait plus que l’argent, Monsieur
Quelle jolie note ce trompettiste a joué
Le racisme c’est n’importe quoi
"Attends que je l’attrappe !", jure le père
Ligia est pleinement heureuse
Mira doña Gertrudis le digo que estoy
Pero es que mire a mi lo que mas
Me... a mi lo que mas me...
A mi lo que mas me choca
Es que esa mal agradecida yo pensaba que me iba a dar
Un nietecito con los cabellos rubios
Y los ojos rubios y los dientes rubios asi como…
Y viene y se marcha con ese tuza ay... ay... ay no…
Ay esta juventud...
Regardez Dame Gertrudis, je vous le dis,
Mais c’est que, regardez, ce
Qui me, ce qui me,
Ce qui me choque le plus,
C’est que cette ingrate, je pensais qu’elle allait me donner
Un petit fils, avec les cheveux blonds
Et les yeux clairs et les dents blondes comme…
Et elle vient et s’en va avec ce ? [1]... aïe aïe
Aïe cette jeunesse

[1] Info de Jack_el_oso : Tuza = maricón (il n’aime pas le gars et le traite d’homosexuel)

  • Message 1
    • par jack_el_oso, 3 décembre 2002 - > Ligia Elena

      A propos de la traduction de "tuza" : dans certains pays d’amérique du sud, c’est synonyme de "maricón", je l’ai rencontré à plusieurs reprises dans ce sens, je crois que c’était dans un bouquin de Vargas Llosa.

      Sinon, ça désigne également un rongeur

      Bref, rien de très laudatif. :D

      • par Chabelita, 3 décembre 2002 - > Ligia Elena

        Merci Jack, j’ai rajouté une note car je n’en savais rien.

        • par NVPSXEIuWsnvD, 5 juillet 2013 - > Ligia Elena

          I’ve been lkooing for a post like this for an age