Syndiquer tout le site

Article

Lebron Brothers, l’union fait la force

Hommage à Pablo (+)

Publié le 1er janvier 2006, par : Gary Dominguez

Ces documents furent publiés dans le site disparu GhettoLatino, où ils faisaient partie du Cahier Latino de Gary.

JPEG - 3.8 ko
Pablo Lebrón

En 1967 quand l’explosion du BOOGALOO avait atteint son "retentissement" maximal, une famille de musiciens résidents à Brooklyn (New York) présentait son catalogue musical au déjà fameux et prestigieux directeur de la Cotique Records GEORGE GOLDNER. Avec les chansons "Tall tales", "Summertime Blues" et "Mala Suerte" Angel Lebrón a décroché un contrat pour enregistrer un 33 tours. "PSYCHODELIC GOES LATIN", conseillé musicalement par son frère JOSE, pianiste, arrangeur et co-directeur. Présentant officiellement ses deux premiers chanteurs : Elliot, responsable de l’interprétation du répertoire de Latin-Soul et PABLO LEBRON, le frère aîné qui a assez d’expérience pour les morceaux en espagnol.

Grâce au succès obtenu avec son premier disque, particulièrement dans la communauté noire et hispanique de Harlem et de Brooklyn, naît la seconde production avec le label Cotique "The Brooklyn Bums", nom d’une fameuse équipe de base-ball. Ce disque reflétait la croissance des fans de la musique des LEBRON BROS. Dans ce disque PABLO LEBRON enregistrait cinq des neufs microsillons salsa, dont la meilleure acceptation a eu lieu sur le morceau "El Cantante". Pour le troisième album des frères, sur le label de GOLDNER ils intègrent à nouveau, DAVID LOVE, qui continuera sur la ligne musicale LATIN-SOUL chantée en anglais qu’ils n’abandonneront pas jusqu’à la fin des années 80. Tout le répertoire tournera autour de deux variantes répondant à la nécessité de satisfaire deux audiences musicales : celle de la Soul noire américaine et celle du Son latino. Bien que les pères et frères aînés de la famille LEBRON venaient d’Aguadilla - Puerto Rico, une seconde génération naît à New York et fréquente les quartiers noirs où la première langue est l’anglais (black english). Cette raison parmi d’autres telles que le goût pour le Rythm and Blues, incitera José, Carlos et Angel à maintenir leur répertoire en deux langues, pendant que PABLO LEBRON engrangeait force et prestige dans le milieu salsa comme SONERO URBAIN. A partir de ce troisième disque "I believe" les Lebrón définissent musicalement leur style et leur structure comportant deux trompettes, sax alto tenor et rythme complet, tous les arrangements et la majorité des compositions sortent de l’esprit de JOSE et ANGEL, qui avec leur connaissance musicale, harmonique et de composition commencent à créer un Son très "Spécial" qui captivait les danseurs et mélomanes, par leur cadence, feeling et un gros montuno qu’on commençait à sentir dans "Vacilón" , "Enderézate" et "Pancho el Loco", cette dernière chanson est un grand succès de leur quatrième album "Brother" où ils intègrent officiellement le quatrième Lebrón : Carlos, au bongo et choeurs.

JPEG - 5.5 ko
Carlos Lebrón

Avec le titre "Llegamos", les LEBRON présentent leur cinquième disque, dans lequel PABLO s’approprie définitivemente tout le répertoire des 8 chansons salsa en espagnol, dont "Mi fracaso", "En el balcón aquel", "Sin tí" et "No le diga". Le sixième disque, un classique de la salsa new-yorkaise, intègrait un autre membre de la famille LEBRON, Frankie, qui se chargera des congas. Le titre de ce 33 tours est "Salsa y Control" et ce fut un des premiers enregistrements new-yorkais qui par ce message annonçait tout un mouvement.

Parmi les musiciens qui collaborent avec les LEBRON dans cette première étape il faut souligner la participation de TITO OCASIO aux timbales, les trompettes de ROY ROMAN, RAY MALDONADO, EDDIE DICUPE, le sax de HERMAN SALDAÑA et la percussion de PAPO PEPIN, qui fut un des organisateurs du groupe. Entre 1967 et 1988 les LEBRON enregistrent plus de 19 albums, dont un de PABLO en tant que SOLISTE ("Sé que sufriré"). Au niveau des messages LES LEBRON ont travaillé divers thèmes, des chansons festives, de présentation, amoureuses et de dépit. Mais définitivement ce qui a marqué le public se sont les contenus socio-religieux qui reflètent cette union familiale et spirituelle des FRERES LEBRON : " Fé", "Lo tuyo llegará", "Prostitución". "La Ley", "Pena y Dolor" et "La envidia y la tumba", entre autres.

Une histoire musicale se termine en 1981 quand PABLO, le leader vocal, fait une attaque cardiaque, qui l’éloigne des concerts. En 1986 ils se réunissent de nouveau sur un album passé sans gloire à cause du remplacement du chanteur traditionnel par un jeune virtuose qui ne collait pas aux oreilles des fans des LEBRON (Frankie Morales). En 1988 LA FAMILLE LEBRON plus nombreuse que jamais, avec petits-enfants, cousins musiciens et avec la conviction que "l’union fait la force" ils enregistrent "El Bosó", chanté par ANGEL "El Boss", et avec un morceau chanté par PABLO LEBRON "Tú perteneces a mí", prouvant que PABLO LEBRON "La légende" est toujours présente, bien qu’éloignée des scènes, ainsi l’œuvre de plus de 30 ans des LEBRON est toujours aussi vigoureuse !.

- 1. Discographie des frères Lebron (Incomplète) - 20 albums de 1967 à 1989

TITRE ALBUM CHANSON / REFERENCE VOIX / CREDITS / ANNEE
Lebrón Brothers - Cuídala Cuídala Carlos Lebrón - Víctor Patillas / 1989
El Bosó - Lebrón Brothers Tu perteneces a mí Pablo Lebrón - Angel Lebrón / 1988
Salsa Lebrón La Niña - Nadine Lebrón en el piano Frankie Morales / 1986
Criollo Esposa y querida Pablo Lebrón and Brothers / 1981
Hot Stuff (Lebrón) Let’s make up Angel, José y Carlos (in english) / 1980
La Ley Ven y ves Pablo Lebrón / 1980
The new horizon Tengo testigo Pablo Lebrón / 1978
10th Anniversary Disco Bailable / Para mí un perdón María Lebrón / 1977
Distinto y Diferente Al impulso (Bomba) - Fania Pablo Lebrón / 1976
Lebrón 4 + 1 Amazona Angel y Pablo Lebrón / 1974
Asunto de familia Sabores Tite Curet Alonso - Pablo / 1973
En la unión está la fuerza Moros y cristianos Pablo y José Lebrón / 1972
Picadillo a la criolla Vagabundo Pablo Lebrón / 1971
Pablo Noche y día Pablo Lebrón / 1970
Salsa y control Salsa y control Pablo y José Lebrón / 1970
Llegamos Dulzura Pablo Lebrón / 1970
Brother Since you’ve gone Brothers (english)
I believe Run (instrumental) * I believe José and Tito Ocasio*David Love and Bros / 68
The Brooklyn Bums El cantante Pablo Lebrón / 1967
Psychodelic goes latin Mala Suerte * Summertime Blues Pablo Lebrón * Elliot (english) / 1967

- 2. Message Salsa des frères Lebron

MORCEAU MESSAGE VOIX / COMPOSITEUR
Soy feliz Festivo / Espiritual Pablo and José Lebrón / 1980
Enderézate Social / Rehabilitación Pablo and José Lebrón / 1968
Saludo a Colombia Festivo / Agradecimiento Pablo, Angel and José Lebrón / 1980
Pancho el Loco Social / Músico Solitario Pablo and José Lebrón / 1969
Prostitución Social / Final del mundo (religión) Pablo and José Lebrón / 1974
Lo tuyo llegará Social / La esperanza Pablo and José Lebrón / 1969
Pena y dolor Social / La vida de un músico Pablo and Angel Lebrón / 1980
Sin negro no hay guaguancó Festivo / Herencia africana Pablo Lebrón / 1981
Orgullo, riqueza y lujo Social / Religioso / Cosas materiales José Lebrón / 1969
Social / Esperanza / Futuro mejor Pablo and José Lebrón / 1969
Música, música, música Festiva / La razón del músico:su música ! Pablo Lebrón / 1978
Falta Social / El bochinche y la pelea no... José Lebrón / 1970
Salsa Lebrón Festivo / Medley del recuerdo Frankie Morales / 1986
Salsa Lebrón Festivo / Desplante musical (reto) Pablo Lebrón / 1969
La temperatura Festivo / Sube el calor... Pablo and José Lebrón / 1970
La agonía Amoroso / Sufrimiento de amor Pablo and José Lebrón / 1970
Diez Lágrimas Social / Dolor de madre Pablo and José Lebrón / 1981
Sé que sufriré Amoroso / Dolor de amor Pablo and José Lebrón / 1971
La ley Socio religioso / La palabra del Señor ? 1980
Mi morena Festivo / Canto a la mulata (traición ?) 1974
De noche eres infiel Social cristiano / Domingo por la mañana ?
Piénsalo bien Amoroso / Consejo a un futuro esposo ? 1970
Si me muerden muerdo Social / Por las buenas río, pero... 1973
Las piedras cantan Festivo / Homenaje a Aguadilla (P.R.) 1977
Como camina mi china Festivo / El andar de una mulata José Lebrón / 1977
En el balcón aquel Amoroso /Reviviendo un momento de amor