Syndiquer tout le site

Article

La Cura

Frankie Ruiz

Publié le 22 décembre 2002, par : Chabelita

Des paroles à double sens à savourer.

La Cura

Frankie Ruiz (1958-1998)
Album : Solista, Pero No Solo /Rodven 2368
Compositeur : Catalino "Tite" Curet Alonso

Le premier album salsa à compter quatre chansons dans le Top 10 au milieu des années 80 : « Tu Con El », « Esta Cobardia », « La Cura », et « El Camionero ».
On trouve aussi « La Cura » sur
Nacimiento Y Recuerdos / Rodven/Polygram 557773
Année : 1998
La Cura chanson à double sens : à première vue il parle d’une rupture amoureuse mais en fait l’allusion à sa dépendance à l’alcool et aux drogues est évidente. Cela lui a vallu plusieurs emprisonnements et une fin prématurée. [1]

Original Traduction
Si te dicen que yo me estoy curando, es la verdad
Y la cura que yo me estoy buscando es realidad
Aunque me salga tan cara
Algo tiene que me ampara
Es mejor que tú mentira
Que me llenaba de ira y nada más
S’ils te disent que je me soigne, c’est la vérité
Et la guérison que je recherche est réelle
Bien qu’elle me coûte si cher
Elle a quelque chose qui me protège
C’est préférable à ton mensonge
Qui me remplissait de colère et rien de plus
Diariamente yo me curo
De lo duro que fue vivir sín tí
Diariamente te lo juro
Aunque me agite a veces la desesperación
Cuando le falta la cura a mi desesperación
Quotidiennement je me soigne
De la difficulté que cela a été de vivre sans toi
Quotidiennement je le jure
Bien que parfois la désespération m’envahi
Quand il n’y a pas de remède à mon désespoir
Si te dicen que yo me estoy curando, es la verdad
Y se alegan que vivo fantasias, se engañan
Es una cura tan mía y me priva la alegría
Vale más que tú mentira
Que me llenaba de ira y nada más
S’ils te disent que je me soigne, c’est la vérité
Et s’ils disent que je vis de fantaisie, ils se trompent
C’est une cure si mienne et elle me prive de joie
Elle est préférable à ton mensonge
Qui me remplissait de colère et rien de plus
Amargura Señores que a veces me da
La cura resulta más mala que la enfermedad (x2)
Amertume messieurs que me donne parfois
La cure est pire que la maladie (x2)
Coro :
Amargura Señores que a veces me da
La cura resulta más mala que la enfermedad
Chœur :
Amertume messieurs que me donne parfois
La cure est pire que la maladie (x2)
Pregones :
Hay es una cura tan mía y me priva de alegria
Vale más que tú mentira
Que me llenaba de ira y nada más
Pregones :
Aïe c’est une cure si mienne et me prive de joie
Elle est préférable à ton mensonge
Qui me remplissait de colère et rien de plus
Aunque me salga tan cara algo tiene que me ampara
Pero de esa enfermedad hay mira mamacita yo me voy a curar
Bien qu’elle me coûte si cher quelque chose me soutien
Mais de cette maladie aïe regarde chérie je vais guérir
No te lo niego mamita yo te digo la verdad
Que para mí no fue facil, mira por poco el dolor me mata
Je ne te le cache pas ma chérie je te dis la vérité
Cela n’a pas été facile pour moi, de peu la douleur me tuait
Cuando yo estaba contigo era puño y bofetadas
Y ahora que estoy solito me haces falta oye mama
Quand j’étais avec toi c’était poing et gifles
Et maintenant que je suis seul tu me manques
Cura, cura, cura, la cura la tengo yo
Aunque me agites a veces, loco, no,
Me vuelves tu no no
Cure cure cure je l’aie
Bien que tu m’énerves parfois, fou, non,
Tu ne me rends pas fou, non, non.

[1] Merci à Jsalsero qui a relevé les paroles

  • Message 1
    • par Carlomambo, 15 janvier 2010 - La Cura

      Je recherche une retranscription de la version live (démentielle) du morceau parue sur le Salsa Vol. 1 (double CD avec Tommy Olivencia), avec tous les pregones. Si quelqu’un peut aider...