Syndiquer tout le site

Article

Guaco

La super banda de Venezuela

Publié le 1er avril 2005, par : Chabelita

Un orchestre à la fois moderne et mythique du Venezuela trop peu connu de notre côté de l’atlantique...

GUACO

Fondé dans les années 60, il joue à ses débuts des gaitas (musique traditionnelle vénézuélienne). Au fil des ans, cet orchestre a progressivement glissé vers un style musical hybride, fusion de salsa, funk, rock, hip-hop, jazz, musiques traditionnelles vénézuéliennes et cubaines.

Guaco, dirigé par Gustavo Aguado, a eu l’audace de se lancer dans un rythme plus international. Lui donner un apport "made in Venezuela" alors que jusqu’ici la musique vénézuélienne se reconnaissait par son incorporation d’une section cuivres et par les arrangements d’Alberto Naranjo. Ils ont fait de la chanson "Maracucha" une référence pour les autres groupes de gaita du pays. Ils ont passé les frontières avec ce qu’on nomme aujourd’hui le "son Guaco".

Deux des principaux compositeurs et interprétes de Guaco ont décidé de former leur propre groupe, d’un côté l’avocat, compositeur et chanteur Almircar Boscán, s’est basé à Miami où il a enregistré et composé beaucoup des chansons récentes de Willie Colón. L’autre, Ricardo Hernandez, compositeur des grands succès de "Guaco", travaille avec le groupe "Rococó", avec un son influencé par "Guaco". A la fin des années 90, se produit la "séparation" d’avec un de ces chanteurs vedette : Nelson Arrieta, parti pour une carrière soliste mais qui de temps à autre participe aux tournées ou enregistrements de "Guaco", ce pourquoi il a été baptisé par ses amis : le "Guaco forever".

Leurs succès marquants des années 90 :"Ya no eres Tu ", "Zapatero", "Todo quedó", "Las Caraqueñas", "Como es tan bella", "Esperándote", "Deja" et "Si usted la viera" ont résonné au Venezuela et à l’étranger.

Plus recemment cet orchestre de 18 musiciens a fait trembler le continent européen avec une tournée en 2003 passant par la Hollande (Carnaval de Rotterdam), la France (La Coupole et le Festival Porto Latino), Londres, Rome (Festival Latino Rome), Milan (Festival Latinoamericano), Bruxelles, Seville, Madrid, Tenerife...

Discographie

- Esta gaita si está en algo, 1972
- Gaita a todo color con los Guaco, 1973
- Guaco 73
- No diga que no los ha escuchado ni los ha visto, 1974
- Guaco 75
- Guaco 76
- Grupo Guaco 77
- Criollo y Sabroso (Disco doble), 1978
- Guaco 79
- Guaco 80
- Guaco 81
- Guaco 82
- Guaco 83
- Guaco es guaco, 1984
- Guaco 85
- Tercera Etapa, 1986
- Maduro, 1987
- Dejando Huella, 1988
- Betania, 1989
- Atraccion Fatal, 1990
- Guaco 90
- Guaco 91
- Guaco 92
- Guaco 93
- Guaco Clásico I
- Guaco Clásico II
- Guaco Clásico III, Sabroso
- Triceratops, 1993
- Archipiélago (Caimán Records, 1996)
- Amazonas (Ashé Records,1999)
- Como era y como es, 2000
- Equilibrio, 2001
- Latin World, 2002
- Galopando, 2003

  • Message 1
    • par pbouge, 3 avril 2005 - > Guaco

      Merci pour cet article à propos de Guaco que j’adore. J’aimerais bien les voir bientôt sur une scène parisienne.

      L’utilisastion de guitare électrique et de batterie, de synhé et autre samplers avec des riffs de cuivres très énergiques donnent un son très fusion à cet excellent groupe. A l’écoute je crois une des influences fortes a été Klimax et Gilardo Piloto.

      • par , 25 décembre 2006 - > Guaco

        Je suis très heureuse de voir cet article sur GUACO cette bande représente pour moi des merveilleux souvenirs lors de mon enfance au Venezuela !!!

        • par Simplemente, Renny, 24 mai 2007 - > Guaco

          De verdad no entiendo nada, pero, quiero decirles que tengo toda esa discografía en mi computadora personal.

          Aquel que este interesado(a), en obtenerla, por favor aviseme...

          Gustosamente, yo dispondre del entusiasmo necesario para compartir esta música, hecha en Venezuela, Maracaibo, edo. Zulia.

          Ing. Renny Soto sotorenny@hotmail.com sotorenny@gmail.com sotorenny@yahoo.com sotorenny@cantv.net