Syndiquer tout le site

Article

Grupo Niche

Con sabor a Cali

Publié le 1er février 2006, par : guayacan

Grupo Niche, est quasiment assimilable à son fondateur Jairo Varela. L’ensemble des musiciens du groupe a changé plusieurs fois et malgré cela Grupo Niche continue sa route. L’objet de cet article est de vous donner une idée de l’histoire du groupe, de ses grandes périodes et de sa discographie.

Remarque : il est particulièrement difficile de trouver de l’information fiable sur le groupe. Il y a notamment 2 biographies/éloges de Jairo Varela que l’on retrouve à l’identique sur un très grand nombre de sites.

Querer Es Poder Directo Desde New York No Hay Quinto Malo

Les débuts

Jairo Varela a fondé son groupe à Bogota vers 1979 - 1980 autour de musiciens chocoanos (Jairo est né à Quibdo, capitale du Choco) dont en particulier Alexis Lozano qui partira au bout de quelques albums pour ensuite fonder son propre groupe Guayacan Orquesta.

Après des débuts à Bogota et un premier disque (aujourd’hui introuvable), le groupe enchaîne les succès. Il se relocalisera très vite à Cali.

  • Al Pasito / 1979 / Discos Daro / principaux titres : Al Pasito
  • Querer Es Poder / 1981 / Codiscos C2200347 / principaux titres : Buenaventura y Caney, mais aussi Mi Mama Me Ha Dicho, Digo Yo, Corazón sin corazón
  • Prepárate/1982 / principaux titres : Más Duro Me Da, Romeo Y Julieta, Primero Y Qué
  • Directo desde Nueva York / 1983 / Codiscos / principaux titres : Mi Negra Y La Calentura, reprise de Al Pasito, Atrateño une des premières compositions de Jairo Varela
    Deux éditions pour ce disque qui est aussi disponible sous la référence : Niche, GN 3076
  • No Hay Quinto Malo / 1984 / Codiscos C2200462 / principaux titres : Cali Pachanguero, mais aussi Rosa, La Negra No Quiere, Solo un Cariño
    Le nom du disque « no hay quinto malo » signifie « il n’y a pas de cinquième mauvais ». C’est une expression tauromachique : une corrida compte 6 taureaux, et à l’époque, les propriétaires choisissaient l’ordre de passage. Ils s’arrangeaient systématiquement pour mettre le meilleur en cinquième position, d’où le dicton. La tauromachie est très développée en Colombie (comme au Mexique et dans plusieurs pays d’amérique latine), et en particulier à Cali [1].
  • Se Pasó / Triunfo / 1985 / NY Latin Records/MCR 42/101 / principaux titres : Del Puente Pa’lla, Ana Mile, Las Flores Tambien Se Mueren, Interés Cuanto Vales...
    Là aussi, deux références, soit Se Pasó, soit Triunfo

Me Huele A Matrimonio Tapando el Hueco

Tito Gomez

Quand Tito Gomez il arrive dans le groupe à déjà une longue carrière entre autre en solo et surtout avec la Ponceña. Les deux premiers disques enregistrés avec Grupo Niche sont Me Huele a Matrimonio et Con Cuerdas. Deux albums qui partagent 4 ou 5 chansons, Con cuerdas étant un disque « avec des cordes » c’est-à-dire des arrangements laissant la part belle aux violons et guitares, je préfère en général les versions de Me Huele A Matrimonio dont la pochette est superbe.

  • Me Huele Matrimonio / 1986 / Codiscos C9821453, Con Cuerdas / 1986-1987 / Faisan / Codiscos 505 / C9821106 / principaux titres : Me Huele A Matrimonio , Un Caso Social , Ese Día , Pa’ Mi Negra Un Son , La Rata Chillona
  • Historia Músical, Vol. 1 & 2 / 1988 / Combo 1932-1 / principaux titres : la reprise de Buenaventura Y Caney et son « golpe de currulao »
    Un des disques fondamentaux de Grupo Niche, entièrement composé de reprises du groupe, réarrangées pour le timbre de voix de Tito Gomez.
  • Tapando El Hueco / 1988-1989 / Codiscos 9800001 / principaux titres : en fait presque tous les titres du disque (voir la chronique), citons Nuestro Sueño, Como Podré Disimular, Tapando El Hueco, Las Mujeres Están De Moda, Mi Valle Del Cauca...
  • Sutil Y Contundente / 1990 / Sony 080155 / principaux titres : Atrevida, El Movimiento De La Salsa, Bar Y Copas, Miserable
    Avec ce disque, Jairo Varela tourne les productions de Niche vers des thèmes majoritairement romantiques et en tout cas beaucoup moins sociaux que dans les productions précédentes.

Notons qu’à la fin des années 80, le groupe a sorti un disque au Pérou dans lequel il y avait la chanson Me Sabe A Peru. Cet hymne au Pérou, Jairo Varela l’a dédié à un pays fanatique de Grupo Niche. C’est probablement dans ce pays qu’a eu lieu le plus grand concert salsa de l’histoire : plus d’un million de personnes pour un concert de Grupo Niche.

Cielo De Tambores Un Alto en el Camino

Avant Etnia

  • Cielo De Tambores / 1991 / Sony 080508 / principaux titres : Cielo De Tambores, Una Aventura, Se Pareció Tanto A Ti, Busca Por Dentro, Sin Sentimiento, Cali Ají
  • Llegando Al 100% / 1992 / Sony 80712 / principaux titres : Hagamos Lo Que Diga El Corazón, Romeo Y Julieta, Mi Pueblo Natal
  • 12 Años - Con Su Exito Mexico Mexico / 1993 / Sony Tropical 80950/2 / principaux titres : Mexico Mexico (les autres sont des reprises).
  • Un Alto En El Camino / 1994 / SDI/Sony 81183 / (chronique à paraitre en mars) principaux titres : Un Alto En El Camino, La Gallinita De Los Huevos De Oro, Duele Más, Sin Palabras (superbe boléro), Las Tres Son Caribe, Somos Guerreros
  • Huellas Del Pasado / 1995 / SDI/Sony 81474 / principaux titres : Gotas De Lluvia, Balseros, Lo Bonito Y Lo Feo, Se Me Parte El Corazón, Verdades Que Saben
  • Etnia / 1996 / SDI/Sony 81719 / principaux titres : Etnia sur le racisme, La Canoa Ranchaa une cumbia, et le hit romantique La Magia de tus Besos.
    Rythmiquement très divers ce disque est probablement un disque charnière du groupe. Décevant par rapport aux précédents, jamais Niche ne ressortira un disque aussi puissant que ceux des périodes précédentes.

A partir de la fin 1995, Jairo Varela va connaître une suite d’ennuis judiciaires : le 6 septembre 95 les studios du groupe sont perquisitionnés, le 10 décembre il est emprisonné. Il sera libéré en août 1996, a priori pour une erreur de procédure.

Il est en gros accusé de liens commerciaux avec un cartel colombien et d’enrichissement illicite.

Etnia A Prueba De Fuego

De A Prueba de Fuego à nos jours

C’est après ce premier séjour en prison qu’il écrit La Carcel (sur A prueba De Fuego) une chanson aux paroles puissantes. Il sera ensuite rejugé et retournera en prison pour 34 mois à l’issue desquels il sera libéré suivant les sources pour bonne conduite ou parce que les charges qui pesaient sur lui sont tombées... Il est fort probable qu’il ait fait des envieux, et qu’il en ait payé le prix. Tous les groupes colombiens ont un jour ou l’autre reçu indirectement de l’argent des cartels qui les payaient pour les faire jouer dans leurs fêtes...

En tout cas, cette période est musicalement très décevante par rapport aux précédentes.

Dans cette partie, la liste des principaux titres est particulièrement subjective...

  • A Prueba De Fuego / 1997 / Sony Tropical 82375 / principaux titres : A Prueba De Fuego, La Cárcel
  • Señales De Humo / 1998 / Sony 82901 / principaux titres : Batalla De Flores, Mujer De Novela,
  • A Golpe De Folklore / 1999 / PPM 10001 / principaux titres : A Golpe De Folklore, Han Cogido La Cosa (sur le racisme), La Pandereta
  • Propuesta / 2000 / EMI Colombia 31122 : disque de reprise de classiques cubain, à éviter.
  • La Danza De La Chancaca / 2001 / PPM PCD002 / disque de reprises, une seule chansons relativement nouvelle : La Danza De La Chancaca est en faite un dérivé de Buenaventura Y Caney, notons que c’est le seul disque de Grupo niche disponible sur lequel il y ait une version de Me Sabe a Peru
  • Control Absoluto / 2002 / PPM 1975 / principaux titres : Salao, Sin Novia Y Sin Carro,
  • Imaginación / 2004 / Sony Discos 93424 / principaux titres : Poquita Cosa
  • Alive / 2005 / Universal 300192 / principaux titres : Hola Rola
  • Robando Sueños / 2009 : pas écouté...

Voir sur Francia Latina la discographie avec les pochette et la liste complète de chansons, voir aussi wikipedia.


NDLA : Le fondateur du groupe Jairo Varela est décédé le mercredi 8 août 2012 des suites d’un infarctus.


[1] autre exemple de référence tauromachique : le hit Torrero de Guayacan Orquesta