Syndiquer tout le site

Article

Cada Loco Con Su Tema

Felicidades

Première publication 1er janvier 2003, Publié le 2 février 2003, par : guayacan

Chère lectrice, cher lecteur, Familia ! [1]

JPEG - 90.3 ko
cliquez pour agrandir

Voici une photo tout ce qui est à la mode en cette période de l’année.

Notre ami Cheo Feliciano, pour sa pochette, s’en est allé dans un magazine pour saluer un papa noël ! Si le photographe n’est pas cité dans les "crédits", le magasin l’est :

Christmas Place, 108 West 43rd St. (Hotel Diplomat)
"Where it’s forever Christmas"

Le titre nous en disait déjà pas mal : "Felicidades" (meilleurs vœux). Avec la photo et sa légende, le doute n’est plus permis : ce disque appartient à la longue tradition latino-américaine des disques de Noël.

Tu vois comme une pochette peut-être importante, une simple pochette un tout petit peu soignée donne tout un tas de renseignements.

Un coup d’œil sur la liste des musiciens te confirmera que l’achat de ce disque est une excellente idée. Citons entre autres : Ray Barretto, Larry Harlow, Roberto Roena, Bobby Valentin, Nicky Marrero, Barry Rodgers etc…, rien que ça.

Si cela ne suffisait pas, les auteurs des chansons sont eux aussi impressionnants. La majeure partie des textes est écrite par Cheo lui-même et Tite Curet Alonso, co-producteur du disque.

Bref sans même l’écouter il est évident que ce disque est une perle. Si tu as des cadeaux en retard à faire à des salsero, fonce !

Penses quand même à l’écouter avant de l’offrir, je suis sur qu’il ne te restera ensuite que deux solutions : en acheter un autre ou trouver une autre idée de cadeau !

Enfin, je te transmets tous mes vœux pour 2003 comme le fait Cheo dans le disque :

Que lo pasen bien así, en estas navidades, y que el año nuevo les traiga muchas felicidades.

Sur ce, bonne traduction et excellente soirée.


Références de l’album :
Cheo Feliciano
Felicidades
Photo : Pas dit !!
Producteurs : Tite Curet Alonso
& Jerry Masucci
Vaya 5, sorti en 1973


[1] "Familia !" est en quelque sorte le cri de ralliement de Cheo Feliciano.

Documents joints

  • La chronique telle qu’elle est parue

    (JPEG – 61.9 ko)

    Cliquez pour agrandir