Syndiquer tout le site

Article

Cada Loco Con Su Tema

Fe, Esperanza y Caridad

Publié le 1er juin 2007, par : guayacan

Chère lectrice, Cher lecteur

JPEG - 47.4 ko
Fe Esperanza y Caridad
Peinture de Henry Fiol

A la vue de cette pochette mensuelle, fais-tu parti de ceux qui penseront à un recyclage style Gauguin période bucolique et tropicale ?

En cinq ans de chroniques papier je n’avais pas abordé Henry Fiol, or ce monsieur non content d’être un grand chanteur est aussi peintre. Il a produit entre autre une pochette de Saoco, mais aussi d’autres pochettes pour ses disques [1].

Mais revenons à nos moutons et concrètement à notre pochette. N’étant ni peintre ni connaisseur de cet art je ne saurais relier cette illustration aux œuvres de Gauguin, si ce n’est par le thème de trois mulâtres dans un paysage caribéen baigné d’une lumière violette due au soleil couchant. Ces femmes ont les pieds dans l’eau et chacune a une activité différente, l’une tient un enfant, l’autre une bougie et la dernière déguste une noix de coco.

Doit-on voir dans ces trois femmes une correspondance avec les trois mots du titre de l’album : Foi, Espérance et Charité ? Je tenterais bien une espérance - maternité, une foi - bougie, mais alors pour la charité c’est peut-être un peu tiré par les cheveux quand même.

JPEG - 39.8 ko
Fe Esperanza y Caridad, Crédits

Cela étant, lien ou pas, c’est une bien belle pochette que nous offre Henry Fiol pour sa première collaboration avec le label SAR de Roberto Torres (lui-même choriste sur l’album). L’équipe autour de Fiol est d’ailleurs de très haut niveau, pour ne citer que quelques un des musiciens : Alfredo Valdes au piano, Chocolate à la trompette, Johnny Rodriguez au Bongo et des cœurs de compétition...

Bref, voici encore un disque qu’il vaut mieux acheter que télécharger !

Sur ce je te souhaite une excellente soirée.


[1] tu notera avec le lien ci-joint que je prends acte de la web-publication de la chronique, plus facile que sur le papier de t’envoyer où je veux ;)