Syndiquer tout le site

Article

Etnia

Grupo Niche

Publié le 13 novembre 2002, par : Chabelita

Une des chansons du Grupo Niche contre le racisme.

Etnia

Grupo Niche
Album : Etnia / SDI/Sony 81719
Année : 1995
Compositeur : Jairo Varela

Original Traduction
Hay Mosquera blancos, hay Mosquera negros
Hay Garcia blancos, hay Garcia negros
Por el hecho que le haya caido más leche al café
Ya no son Mosquera
Il y a des Mosquera blancs, il y a des Mosquera noirs
Il y a des Garcia blancs, il y a des Garcia noirs
Du fait qu’il est tombé plus de lait dans leur café
Ce ne sont plus des Mosquera
Hay Castillo blancos, hay Castillo negros
Hay Perea blancos, hay Perea negros
Por el hecho que le haya caido menos leche al cafe
Ellos son Castillo
Il y a des Castillo blancs, il y a des Castillo noirs
Il y a des Perea blancs, il y a des Perea noirs
Du fait qu’il est tombé moins de lait dans leur café
Ce sont des Castillo
Hay Gonzalez blancos, hay Gonzalez negros
Hay Rodriguez blancos, hay Rodriguez negros
Por el hecho que le haya caido más leche al cafe
Ya no son Gonzalez
Il y a des Gonzalez blancs, il y a des Gonzalez noirs
Il y a des Rodriguez blancs, il y a des Rodriguez noirs
Du fait qu’il est tombé plus de lait dans leur café
Ce ne sont plus des Gonzalez
Coro : Etnia, Etnia
Cada quien tiene del otro su poquitico
Coro : Etnia, Etnia
A la Señora busco del negro lo sabrosito
Coro : Etnia, Etnia
A la negra le gusta del blanco el pelo bonito
Choeur : Ethnie, Ethnie
Chacun possède de l’autre une petite part
Choeur : Ethnie, Ethnie
La femme blanche a cherché chez le noir la saveur
Choeur : Ethnie, Ethnie
La femme noire aime chez le blanc ses jolis cheveux
Hay Mercado blancos, hay Mercado negros
Hay Ramirez blancos, hay Ramirez negros
Por el hecho que le haya caido más leche al cafe
Ya no son Mercado
Il y a des Mercado blancs, il y a des Mercado noirs
Il y a des Ramirez blancs, il y a des Ramirez noirs
Du fait qu’il est tombé plus de lait dans leurcafé
Ce ne sont plus des Mercado
Hay Murillo blancos, hay Jimenez negros
Hay Segarra blancos, hay Rivera negros
Por el hecho que le haya caido menos leche al cafe
Todos son Jimenez
Il y a des Murillo blancs, il y a des Jimenez noirs
Il y a des Segarra blancs, il y a des Rivera noirs
Du fait qu’il est tombé moins de lait dans leur café
Ce sont tous des Jimenez
Coro : Son Mosquera, todos son Mosquera
No te guilles no no no no no te guilles
Que por dentro llevamos el mismo color de sangre
Coro : Son Mosquera,
ya no son Mosquera
Que no sabes, lo se si tu llevas piel de Maria
Pues yo tengo sangre de Jose
Coro : Son Mosquera, todos son Mosquera
Tambores que todos llevamos por dentro
Africa Africa y asi es
Choeur : Ce sont des Mosquera, ce sont tous des Mosquera
Ne décampe pas, non, non, ne décampes pas
Car à l’intérieur nous avons tous la même couleur de sang
Choeur : Ce sont des Mosquera,
ce ne sont plus des Mosquera
Tu ne sais pas, moi je sais : si tu as la peau de Maria
Et bien j’ai du sang de José
Choeur : Ce sont des Mosquera, ce sont tous des Mosquera
Tambours que nous portons tous en nous
Africa Africa et c’est ainsi
Coro : Tiene cada quien del otro su poquitico
De bemba de bemba [1] tienes tu porcion
Se orgulloso como yo que mi cara mantiene la proporcion
Coro : Tiene cada quien del otro su poquitico
Es la pura verdad no reclames lo que no es tuyo
Siente tu color con mucho orgullo
Coro : Tiene cada quien del otro su poquitico
Y un poquitico de mi un poquito de Garcia
Para formar la rumba mia
Choeur : Chacun possède de l’autre une petite part
De lèvres tu as ta part
Sois en fier comme moi car mon visage garde les proportions
Coro : Chacun possède de l’autre une petite part
C’est la pure vérité ne demande pas ce qui n’est pas à toi
Assume ta couleur avec grande fierté
Coro : Chacun possède de l’autre une petite part
Et un peu de moi un peu de Garcia
Pour confectionner ma propre rumba

[1] voir traduction de El Negro Bembon