Syndiquer tout le site

Article

Cada Loco Con Su Tema

Esto sí es lo mío

Publié le 1er novembre 2005, par : guayacan

Chère lectrice, cher lecteur

JPEG - 29.4 ko
Esto sí es lo mío

Il est des pochettes qui parlent, qui vous racontent une histoire, qui vous vont passer quelque chose. La pochette que tu as sous les yeux est constituée d’une photo sur laquelle sont écrits les noms de l’artiste et du disque : Ismael Rivera y Sus Cachimbos., Esto Sí Es Lo Mío.

On pourra noter l’usage pour les caractères de couleurs orange et sable à la fois chaleureuses, douces et apaisées. Bien choisies en somme, puisqu’elles collent bien à la photo et en particulier à l’expression du visage. Mais si le maquettiste était bon alors que dire du photographe capable de capturer cet instant qu’on imagine si beau ? [1]

Maelo est souriant, on le sent dans son élément devant cette bicoque de bois à peine posée sur un mauvais béton, et soutenue par un enfant torse nu. Esto Sí Es Lo Mío (à peu près : ça c’est mon truc à moi) n’est autre que ce que semble nous transmettre le visage d’Ismael : une sorte de joie, d’assurance d’être là où il doit être, au milieu des siens, probablement dans la calle Calma, ou encore à La Perla, quartier déshérité s’il en est...

El Sonero Mayor est pourtant une idole de la musique afro caribéenne, l’un des artistes les mieux payés de la Fania, une star qui remplit les stades..., mais non, là où il est bien, c’est chez lui, à Puerto Rico. Sur ce disque, les deux compositions de Tite Curet sont restées : Caras Lindas, hommage à « mes gens noirs », mais aussi La Perla, hommage au quartier précité.

A cette époque, Maelo ne s’en doute certainement pas encore, mais sa carrière touche pourtant à sa fin. Certains déjà ont cru remarquer un certain affaiblissement de sa voix. Esto Sí Es Lo Mío est son avant dernier disque.

Disque absolument indispensable à ta collection, avec dans les cœurs Rubén Blades, Adalberto Santiago, Nestor Sánchez et ... Hector Lavoe, rien que ça !

Sur ce, je te souhaite une excellente soirée, et à mardi 22h sur Latina !


Références de l’album :
Ismael Rivera y sus Cachimbos
Esto Sí Es Lo Mío
Couverture : ?!?
Tico Records 1038, sorti en 1978


[1] Encore une mauvaise réédition CD qui ne mentionne pas les crédits design/photo