Syndiquer tout le site

Article

Cada Loco Con Su Tema

En Navidad

Première publication 1er décembre 2004, Publié le 1er janvier 2005, par : guayacan

Chère lectrice, cher lecteur, marronnier mon ami.

JPEG - 22.8 ko
En Navidad
Cliquez pour agrandir

En ce mois de décembre, il est difficile pour ton chroniqueur préféré d’échapper au marronnier. Il faut dire que j’ai mes raisons : d’excellentes pochettes.

Toute l’année, force m’est de me retenir, de conserver les belles galettes de noël pour... décembre pardi ! L’an dernier je te commentais le légendaire « Asalto Navideño » de Willie Colón et Hector Lavoe, l’année d’avant c’était Cheo Feliciano dans Felicidades.

Cette année, pour te montrer qu’il n’y a pas qu’à New York où l’on peut, avec la FANIA, sortir un disque « navideño », voici Puerto Rico et ses ambassadeurs musicaux : El Gran Combo En Navidad.

Que montre cette photo ? Onze adultes, la plupart à la peau claire comme celle de Luigi Texidor, dont l’un est déguisé en Père Noël. Un Père Noël black bien sûr !

Jeu : parmi les musiciens, amuse-toi à reconnaître Eddie Perez, Hector Santos, Victor Perez, Elias Lopes , Martin Quiñones, Roberto Roena, Miguel Cruz, Milton Correa, Pellín Rodriguez et Andy Montañez [1]...

Si l’on en croit Combo Records, le sympathique et pittoresque Santa Claus est le conguero Martin Quiñones, pour le reste je supose que Rafael Ithier est juste au-dessus sur la gauche, et que Roberto Roena est tout à gauche, finement coiffé d’un bonnet bleu à pompon jaune !

Mais au-delà de l’humour de la photo, ce disque est particulièrement intéressant. Pour son contenu : il contient douze classiques de noël (dont deux de Roberto Angleró), douze Villancicos, Aguinaldos... avec le son caractéristique du Gran Combo et les voix d’Andy et Pellin.

Mais c’est aussi la pochette de ce disque qui le rend particulièrement intéressant. Sorti en 1963 à Puerto Rico (et non à New York), il montre que la culture américaine avait déjà fortement envahi cette île tropicale...

Comment expliquer sinon les écharpes et bonnets dont sont affublés des musiciens qui n’ont certainement jamais vu de neige dans leur pays natal !

Sur ce, je te souhaite une excellente soirée.


Références de l’album :
El Gran Combo
En Navidad
Photo : ??,
Disco Hit 1533, 1963


[1] Je n’ai pas la solution !

Documents joints

  • El Gran Combo en Navidad

    (JPEG – 147.1 ko)

    La chronique telle qu’elle est parue.