Syndiquer tout le site

Article

Cada loco con su tema

Cobarde

Première publication 1er février 2002, Publié le 6 octobre 2002, par : guayacan

Chère lectrice, cher lecteur.

JPEG - 50.2 ko
Impacto Crea - Cobarde
Cliquez pour agrandir

Ne continue pas ta lecture sans avoir précédemment étudié comme il se doit ... la pochette !

Que peux tu y voir ?

Tu noteras d’abord un logo, celui du groupe : Impacto Crea ; ensuite, écrit juste en dessous, un sous titre en somme, "cobarde" (lâche) le titre du CD. Remarques aussi deux autres logo, l’un en bas à gauche sur lequel nous reviendrons plus tard, et l’autre en bas à droite qui est celui du label VAYA Records (l’un des nombreux labels Fania, c’est une bonne adresse).
Bref, jusqu’ici rien de plus normal.

C’est ensuite que l’affaire se complique. L’artiste a dessiné un bâtiment compromis entre grande maison et immeuble. Et il l’a doté de deux bras !
L’un tient une bougie : chaleur, lumière, un peu chiche peut-être, accueillant sûrement. L’autre bras aide un personnage à sortir des égouts. La tâche est d’autant moins aisée que le dit personnage est retenu par un autre, dont on ne voit que les bras, qui tente de le piquer avec une seringue.

On peut maintenant se dire, mais qu’est-ce que ce délire, l’auteur aurait-il abusé de substances psychotropes ? Ou bien faut-il voir un message, des symboles ?

- retiens ton souffle et imagines un petit roulement de tambour, juste comme ça pour faire "ya du suspens" -

Hé bien figure toi que cette pochette est tout sauf un délire fumeux, c’est une illustration ! Et sauf à venir d’un pays où sont présent les "Hogares Crea", je ne vois pas comment l’on peut imaginer la suite.

Les "Hogares Crea" (Foyers Crea) sont des centres de désintoxication pour toxicomanes. Créés à Puerto Rico ils ont ensuite essaimé notamment à New York, en République Dominicaine et au Venezuela. Reconnais que voilà un éclairage particulièrement explicite de la pochette !

Le p’tit gars essaie de s’en sortir, tiraillé entre l’envie / besoin de réhabilitation (la maison), et la drogue (les bras qui le retiennent et tentent de le piquer). La bougie montre que le chemin ne sera pas tout confort, et effectivement, l’engagement Crea est extrêmement dur.
Et le petit logo difficilement visible en bas à gauche est celui des Hogares Crea.

Impacto Crea est un groupe de Salsa né de ce programme. Plusieurs grands noms y sont passés. Citons par exemple Cheo Feliciano chanteur invité sur ce disque, et Frankie Hernandez l’un des chanteurs de Bobby Valentin et l’un des fondateurs du groupe.

Sachant cela, l’écoute du disque prend elle aussi du relief, car forcément il est truffé de messages. Première chanson (Cheo) : Cobarde.

"Cobarde, te llaman cobarde, porque le temes a la vida y a la sociedad..."
Lâche ils te nomment le Lâche car tu as peur de la vie et de la société...

Quatrième : Color Rosa, "la vida no es color de rosa [...] el que no siente no vive", etc. etc..

Je ne voudrais surtout pas insister, mais encore une fois, dans un disque beaucoup de choses sont intéressantes, au delà de la musique, du rythme, il y a des textes, des histoires. Et la pochette, si souvent oubliée, négligée, peut avoir une autre importance que celle qu’on lui laisse bien souvent : un simple élément marketing où la plus ou moins belle gueule du chanteur se suffit à elle même.

Et sur ce, je te souhaite une excellente soirée.


P.S.
Références de l’album :
Impacto Crea
Cobarde
Illustration : Ron Levine
Producteur : Carmelo Rivera
VAYA VS-27, sorti en 1974

P.P.S.
Ya des mercis pour cette Chronique :
à Gabriel qui m’a fait découvrir ce groupe,
et à Amilcar qui m’a décrit les principes de la fondation Crea.

Documents joints

  • La chronique telle qu’elle est parue 1/2

    (JPEG – 60.2 ko)

    cliquez pour agrandir

  • La chronique telle qu’elle est parue 2/2

    (JPEG – 23.8 ko)

    cliquez pour agrandir