Syndiquer tout le site

Article

Cheche Mendoza - Los Satelites

Publié le 1er juin 2006, par : Chabelita

Un sympatique orchestre vénézuélien qui a vu le jour à la fin des années 60, récoltant quelques succès dans les années 70, il réapparaît aujourd’hui dans de nombreuses compilations Salsa.

Les Satellites, toujours en orbite

JPEG - 581 ko
Los Satélites - Siempre en órbita
JPEG - 433.5 ko
Los Satélites - Siempre en órbita

Le samedi 27 août 2005 à Caracas dans l’émission de radio « Sentir Latino » animée par Ricardo Ruiz était invité Chéché Mendoza -le leader de l’orchestre Los Satelites- et son épouse Maribel. L’occasion pour lui de revenir sur sa longue carrière.

L’actualité du premier homme sur la lune a inspiré Cheche Mendoza pour baptiser son orchestre Los Satelites.

Au départ appelé "el Sexteto Satelites" (août 1968), il était basé du côté de l’Oriente. Le déménagement à Caracas entraîne un changement de format musical, de répertoire et de style : une trompette et un trombone sont ajoutés sur les premiers 45 tours qu’ils enregistrent dès 1971.

Le premier succès de l’orchestre "Pensando en Ti" était chanté par Mauricio Condé [1], un chanteur romantique plus bolériste que salsero. Cheo Palmar (de son vrai nom José Laso) a écrit ce morceau en pensant à la tessiture de ce chanteur.

Grâce à ce succès ils ont fait des concerts jusqu’aux Etats-Unis.

Puis ils ont enregistré l’album "Pensando en Ti" qui est resté huit mois dans les cartons de leur label jusqu’à ce qu’un responsable d’une maison de disque de New-York emporte la chanson avec lui. Trois mois plus tard le titre est n°1 en République Dominicaine.

Le disque est donc d’abord sorti hors du Venezuela ; comme beaucoup d’orchestres, los Satelites n’avaient pas d’appui des radios vénézuéliennes.

En Colombie, il existait déjà un orchestre appelé "Los Satelites" chez discos Fuentes ; de ce fait là-bas les disques sont sorti sous le nom de « Cheche Mendoza y su Conjunto ».

Le label Fania a appelé Chéché Mendoza pour enregistrer mais il était lié par un contrat de 5 ans avec Discomoda et a donc dû décliner l’offre.

Le disque suivant fut "Erupción"

JPEG - 441.6 ko
Los Satelites
Pochette du second disque enregistré avec los Satélites en 1972. © Eleazar Marrero (Colectivo Musical de Venezuela).

En 1973 sort l’album « Brincando el Muro ». [2]

JPEG - 34 ko
Cheche Mendoza y Los Satélites
Los Satelites de Cheche Mendoza : Brincando El Muro (Jumping the Wall). Discolando 8128. 1973.

La chanson de ce disque « Traicionera » chantée par Orlando Castillo Watussi a eu beaucoup de succès à New York et Porto Rico.

Le mérite de Los Satelites a été d’être le premier orchestre vénézuélien à s’exporter et à se produire au Madison Square Garden à New-York.

Malheureusement si l’orchestre avait du succès à l’étranger, ils étaient ignorés dans leur propre pays, où les radios étaient focalisées sur le groupe phare du moment : La Dimension Latina.

Malgré cela ils ont enregistré de nombreux disques parmi lesquels :

Titre Détail
Los Satelites ¡Aqui Se Paga !
Année  : 1973

JPEG - 133.1 ko


Label : DISCOLANDO 8151
Face A : Aqui se paga ; Enterado ; Envidia y mentira ; Has de recordar ; Equivocada
Face B : Mosaico satelite ; Asi son las cosas ; Al fin y al cabo que ? ; Fiesta en Venezuela ; Bache.
Los Satelites ¡Esto Explota !
Année  : 1974

JPEG - 27.1 ko
Esto Explota


Label : DISCOLANDO 8191
Face A : Las estrellas brillaran ; Porque te fuiste ; Arrepentida ; Te canto este rico son ; Cimarron
Face B : Que me quiten todo ; Que mal te hice ; El tiburon ; Escucha mi son ; La bandita.
Los Satelites ¡En Guardia !
Année  : 1976

JPEG - 31.8 ko
En Guardia


Label : DISCOLANDO 8300
Face A  : Por siempre te amare ; Pica pica ; El borracho ; Mayba ; Odiame si puedes ; No se porque
Face B  : Mi alegria ; Lleva y trae ; Estoy solo ; Guaguanco divino ; Ay, mi morena ; Viento sol y arena.
Los Satelites De Venezuela para el mundo entero
Année  : 1976

JPEG - 88.1 ko


Label : LP968

JPEG - 114.6 ko


Face A  : 1-Pica Pica (Johnny Ortiz) * ; 2- El Borracho (José Plaza) Orbumesa * ; 3-Mayba (Diogenes Silva - J. Tatzat) * ; 4- Odiame si puedes (Cumbalí Terán) Orbumesa * ; 5- No se por que (Otilio Morillo) ** ; 6-Por siempre te amaré (Carlos Guerra) *** Voix : * Alberto Mendoza, ** Alberto et Cheche Mendoza, *** Fernando Suarez.
Face B  : 1- Lleva y trae (D.D.) * ; 2- Estoy Solo (José Plaza) Orbumesa * ; 3- Guaguaco divino (Rodrigo Mendoza) * ; 4- Ay, mi morena (Tito Silva) * ; 5- Mi alegria (José Plaza) Orbumesa * ; 6- Viento sol y arena (José Plaza) Orbumesa **. Voix : * Alberto Mendoza, ** Cheche Mendoza.
Los Satelites "Pa’lante es Pa’lla"
Année : 1977

JPEG - 11.2 ko
Pa’ lante es pa’ ya


Label : DISCOMODA DCM 1031
Face A  : Pa’ Lante es Pa’ lla’ ; El Hijo de Sam ; Sabor a Mi ; Enamorado ; Luisito
Face B  : Romance del Campesino ; Tu y yo ; Sobre las arenas ; Corazon cobarde ; Orlaida.
Los satelites - "Seguimos en Orbita"
Année : 1980

JPEG - 106.4 ko
Seguimos en Orbita


Label : DISCOMODA DCM 1155 A
Face A  : 1-Perdoname Vida (Sergio G. Slabij) ; 2-Vayase En Paz (D.D.) ; 3-Esperanza Inutil (Pedro Flores) ; 4-Manuelito Barrios (Catalino Parra)
Face B  : ...
Los Satelites con Cheche Mendoza "di Corazon"

JPEG - 19.7 ko
Dí Corazón


Label : Discomoda 375
Année : ?
Los Satelites presentan a Rodrigo Mendoza

JPEG - 12 ko
Los Satelites presentan a Rodrigo Mendoza


Label : Discolando 8426
Année : ?
Los Satelites maxi 45T Rumba Rumbero

JPEG - 435.4 ko



JPEG - 393.9 ko



Année : ?

JPEG - 154.4 ko
Dando en el blanco



JPEG - 150 ko
Dando en el blanco



Année : ?

Après quelques d’années d’interruption, Chéché Mendoza a décidé en 2005 de reprendre du service.

Vous trouverez plus facilement les compilations ci-dessous (rééditions CD) :

JPEG - 6.3 ko
Disco de Oro
Cheche Mendoza y Los Satelites
JPEG - 5.5 ko
Lo Mejor de Los Satelites
JPEG - 8 ko
Compilation Los Satelites et autres.

Sentir Latino :

JPEG - 1.8 Mo
Cheche Mendoza
Chéché Mendoza fondateur de Los Sátelites et son épouse le 27/09/05, émission de radio SENTIR LATINO (Venezuela).

D’autres orchestres se sont appelés LOS SATELITES : un à New-York dont a fait partie Bobby Valentin, un autre en Espagne et en Colombie.


[1] Mauricio Condé a arrêté la salsa, il fait désormais de la musique créole.

[2] Los Satelites "Jumping the wall/¡Brincando el Muro ! (Label : Discolando 8128), Année : 1973, Face A : Serranita ; Carnaval ; San lazaro ; Muchachita ; Borinqueña ; Lo que el pueblo pide. Face B : Ilusion por ti ; El pato a la olla ; Traicionera ; Al calor de la cumbia ; Acabando.

Poster un message

  • Message 3
    • par , 14 décembre 2007 - Cheche Mendoza - Los Satelites

      hola amigos salseros alguien sabe que temas trae el lp de los satelites "di corazon" (1977) ? si pueden contestar esto se los voy agradecer

      Répondre à ce message

  • Message 2
    • par , 2 septembre 2006 - Cheche Mendoza - Los Satelites

      Alguien Puede decirme donde puedo comprar alguno de estos albunes en LP o CD. mi email andrespr45@prtc.net

      Répondre à ce message

  • Message 1
    • par , 16 juillet 2006 - Cheche Mendoza - Los Satelites

      No entiendo por qué el disco ERUPCIÓN y BRINCANDO EL MURO traen la misma canción "Traicionera"... es el mismo disco con carátulas distintas.

      Rafael Pérez

      Répondre à ce message

      • par , 16 juillet 2006 - Cheche Mendoza - Los Satelites

        En el articulo solo aparece la cancion "Traicionera" en el disco "Brincando el Muro". No conozco los temas de "Erupcion" (si los temas son los mismos = reedicion ¿No ?).

        Répondre à ce message

        • par Rafael Pérez, 29 juillet 2006 - Cheche Mendoza - Los Satelites

          Los temas no son los mismos pero los dos discos traen la canción "Traicionera", en la voz de Orlando Castillo "Watussi".

          Répondre à ce message

        • par Rafael Pérez, 29 juillet 2006 - Cheche Mendoza - Los Satelites

          Amigo, ¿hay alguna manera de que me facilites una copia en CD de los discos "En guardia" y "Brincando el muro" ? Las canciones del disco Los Satélites presentan a Rodrigo Mendoza son : Lija, Yo no fui, Sin egoísmo, Rumbambá, La atarraya, El paralítico, Caraqueñita y Nada te ofrezco.

          Répondre à ce message