Syndiquer tout le site

Article

Canto a Borinquen

Paroles et traduction de la chanson de l’album Asalto Navideño

Publié le 12 décembre 2003, par : guayacan

L’album Asalto Navideño [1] nous offre ici un "Seis con Décima", l’un des nombreux rythmes du folklore portoricains.

Le Seis est l’un des nombreux styles de la musique folklorique de Puerto Rico. La décima est une structure poétique de dix vers de 8 pieds. Au vu du texte, on reconnaît la structure d’une Décima avec des rimes de type :
- a
- b
- b
- a
- a
- c
- c
- d
- d
- c

Les deux derniers vers sont répétés. Ainsi, le Seis con Décima reprend la structure de la décima mais avec des vers de 6 pieds et non 8.

Músicos :
Willie Colon primer trombón,
William "Sweet" Campbell segundo trombón,
Hector Lavoe cantante,
Yomo Toro cuatro,
Milton Cardona congas y percusión,
Jose Mangual Jr. bongos y percusión,
Louie Romero timbales y percusión,
Jose "Prof. Joe" Torres piano,
Santi "Choflomo" Gonzalez bajo,
Johnny Pacheco percusión adicional,
Pacheco y Justo Betancourt coros

Original Traduction
Borinquen te quiero
porque en ti nací
y en ti fue que vi,
el resplandor primero.
Yo te soy sincero
una enardecida
serás bendecida
aunque en ti moriré
pero yo te cantaré
desde la otra vida
pero yo te cantaré
Borinquen desde la otra vida.
Borinquen [2] je t’aime
Parce qu’en toi je suis né
Et c’est en toi que je vis
l’Eclat [3] en premier.
Je te suis sincère
Une ??? [4]
Tu seras bénie
Et même si en toi je mourrai
Mais je te chanterai
Depuis l’autre vie
Mais je te chanterai
Borinquen depuis l’autre vie
Tierra hospitalaria
esa es Borinquen.
Tierra de mi Edén
oye mis plegaria.
Tierra necesaria
¡oh ! garza dormida,
mi canción se inspira
no te ha de olvidar
y yo te voy a cantar
desde la otra vida,
y yo te voy a cantar
Borinquen desde la otra vida.
Terre hospitalière
C’est celle là Borinquen
Terre de mon Eden
Ecoute mes suppliques
Terre nécessaire
Oh héron endormi
Ma chanson s’inspire
Elle ne t’oubliera pas
Et je vais te chanter
Depuis l’autre vie
Et je vais te chanter
Borinquen depuis l’autre vie
Al morirme un día
yo no he de olvidarte
y yo voy a cantarte
toda mi alegría.
En mis agonías
Borinquen querida,
mi alma aturdida
no te olvidará
y yo te voy a cantar
desde la otra vida,
y te voy a cantar
Borinquen desde la otra vida.
En mourrant un jour
Je ne pourrai pas t’oublier
Et je vais te chanter
Toute ma joie
Dans mes agonies
Borinquen adorée
Mon âme étourdie
Ne t’oubliera pas
Et je vais te chanter
Depuis l’autre vie
Et je vais te chanter
Borinquen depuis l’autre vie
Hoy a dedicarte
recuerdo te exijo,
Borinquen soy tu hijo
y no voy a olvidarte
por eso al dejarte
mi alma entristecida
no será perdida
tierra tropical
pero yo te he de cantar
desde la otra vida,
yo te he de cantar
Puerto Rico desde la otra vida.
Aujourd’hui je te dédie
un souvenir je t’exige
Borinquen je suis ton fils
Et je ne vais pas t’oublier
Et pour cela en te laissant,
Mon âme attristée
Ne sera pas perdue
Terre tropicale
Mais je dois te chanter
Depuis l’autre vie
Je dois te chanter
Puerto Rico depuis l’autre vie.

Voir les autres chansons traduites de ce disque :
- Aires de Navidad
- La Murga
- Vive Tu Vida Contento


[1] voir l’article à partir du 25/12/2003

[2] nom indigène de Puerto Rico

[3] probablement le soleil ""resplendissant""

[4] le dictionnaire nous dit : encourageante, excitante, ce qui ne nous avance guère. Toute suggestion est la bienvenue.

  • Message 1
    • par laura, 1er juin 2004 - > Canto a Borinquen

      Resplandor primero, voir la premiere lumière (naisance)

      Enardecida : enflammée.