Syndiquer tout le site

Article

Canelita Medina 50 ans de carrière

Publié le 28 juin 2009, par : Chabelita

JPEG - 72.4 ko
Canelita Medina

Vénézuélienne pure souche, orgueil national et légende vivante, Canelita Medina grande figure du “Son montuno” fête ses 50 ans de carrière artistique avec la sortie d’un disque de collection.

Canelita est une des voix féminines les plus complètes au Venezuela pour interpréter des rythmes con le "son", les guajiras, les montunos et les boleros.

De son vrai nom, Rogelia Medina, elle est née au port de La Guaira, où dès son plus âge elle a montré ses capacités pour le chant.

Ses débuts professionnels se sont faits avec la “Sonora Caracas”, avec qui elle est restée 7 ans, à partir de 1957. Avec ce groupe, elle a enregistré pour la première fois le titre “Canelita”.

Elle a aussi fait partie de “Los megatones de Lucho” et de “Los Caribes”, de Víctor Piñero. Plus tard après qu’elle ait joué avec les “Estrellas Latinas” de La Guaira, Canelita a fait une parenthèse de 8 ans, avant de revenir aux côtés de Federico Betancourt et son orchestre “Federico y su Combo Latino”. C’est là qu’elle sort son premier succès “Besos brujos”.

Mais c’est comme soliste qu’elle éclate avec son album légendaire : “Sones y guajiras” un classique vénézuélien, sur lequel se trouvent : “Rosa roja”, “Yo no escondo a mi abuelita” et “Eso no es ná”, entre autres.

Viendront d’autres albums avec autant de succès : “Quiéreme”, “Noche triunfal”, “Canto a La Guaira”, entre autres, jusqu’à ce qu’elle participe à l’expérience musicale : “Sonero Clásico del Caribe”, avec qui elle enregistre 2 disques, qui comportent des succès internationaux : “Tanto y tanto” et “Ta tá Candela”.

Depuis plusieurs années Canelita est à la tête de son propre orchestre, avec lequel ell a participé à des présentations sur la même scène que : Orquesta América, La Aragón, Sonora Matancera, El Gran Combo de Puerto Rico, Los Hermanos Lebrón, Estrellas de Fania, Richy Ray y Bobby Cruz, Sonora Ponceña, Johnny Pacheco, Celia Cruz, Oscar D’León et José Mangual Jr.

Canelita a parcouru toutes les scènes du Vénézuéla mais aussi de nombreuses autres au Pérou, en Colombie, au Costa Rica, à Curaçao, à Aruba, aux USA, à México et à Cuba.

En 2008 elle est récompensée par les autorités, comparée par beaucoup à la grande Celia Cruz.

Canelita nous offre aujourd’hui un CD de collection, sur lequel elle montre l’éventail de son talent.

Le CD se nomme : Canelita Medina... en vivo 50 años de vida artística. Il contient les chansons :
- Besos brujos,
- El que se va no hace falta,
- Tanto y tanto,
- Quiéreme,
- Besos salvajes,
- Yo no escondo a mi abuelita,
- El cangrejo no tiene ná,
- La ruñidera,
- Soy Canela,
- El son de mi nación,
- Rosas rojas,
- La alborada,
- Una noche de Francia,
- Coco Seco,
- Esa no es ná.

sorti chez TM Producciones (Trina Medina Producciones) et qu’on espère voir bientôt distribué largement.

Plus d’infos sur le site de sa fille Trina, sur son myspace et sur sa page facebook.