Syndiquer tout le site

Article

Buenas Noches Don David

Gilberto Santa Rosa et Ricardo Arjona

Publié le 13 avril 2003, par : Chabelita

Ricardo Arjona est guatémaltèque et il accumule les disques d’or dans un registre de pop latine, en tant qu’auteur, compositeur et interprête. Ses textes parlent de la vie quotidienne et de l’amour ; ils marquent les esprits, tant et si bien qu’ils ont été repris dans un album Arjona Tropical en version salsa, grâce au producteur portoricain Angel Cuco Peña.
Buenas Noches Don David est la chanson phare de l’album, avec en voix principale Gilberto Santa Rosa, dont l’interprêtation renforce l’humour des paroles, et Ricardo Arjona lui-même faisant la voix du beau-père.

Buenas Noches Don David

Auteur : Ricardo Arjona
Voix : Gilberto Santa Rosa et Ricardo Arjona
Album : Arjona Tropical
Année : 2001
Label : Sony Music

Original Traduction
Buenas tardes Don David ¿Cómo le va ?
Buenas tardes Doña Marta, es un placer.
Bonjour Monsieur David. Comment ça va ?
Bonjour Madame Marta, enchanté.
Si me he vestido de negro
No es por luto créame.
Aunque si esta no es la muerte se le ha de parecer.
Si je me suis habillé en noir
Ce n’est pas à cause d’un deuil, croyez-moi
Bien que ce ne soit pas la mort, ça y ressemble
Le aceptaría Doña Marta un cafecito
De preferencia bien cargado.
Debe tomarse Don David algo fuertecito
Para que esté más relajado.
J’accepterais un petit café Madame Marta
De préférence très fort
Monsieur David doit prendre quelque chose de fort
Pour être plus relaxé
No frunza el ceño Don David,
No me odie antes de tiempo
Y dígame ¿cómo esta el trabajo Don David ?
¿Cómo esta la economía ?
¿Cómo anda el fútbol ?
Diga Doña Marta lo que quiera
Si quiere hablar de la cocina,
Digan algo por favor
Para no ir directo al punto.
Ne froncez pas les sourcils Monsieur David
Ne me détestez pas avant l’heure
Et dites-moi comment va le travail Monsieur David ?
Comment se porte l’économie ?
Comment se passe le championnat de foot ?
Dites ce que vous voulez Madame Marta
Si vous voulez on peut parler de la cuisine
Dites quelque chose s’il vous plaît
Pour ne pas aller directement dans le vif du sujet
Se preguntarán qué diablos hago aquí
Toda una vida de vecino
Y nunca vine a visitar
Vous vous demandez ce que je fais ici
Moi le voisin de toute une vie
Qui n’est jamais venu vous rendre visite
Pues resulta que éste humilde servidor
Se ha enamorado de Martita su hija la menor
Et bien il se trouve que votre humble serviteur
Est tombé amoureux de votre fille cadette
Le suplicaría atentamente Don David
No meta a mi madre en esto
Se bien la fama que me han dado de truán
Pero le juro esto es honesto
Je vous en prie Monsieur David
Ne mettez pas ma mère dans cette histoire
Je connais la réputation de truand qu’on m’a faite
Mais je jure que tout cela est honnête
Ya no me grite Don David
No me odie antes de tiempo 
Ne me criez pas dessus Monsieur David
Ne me haïssez pas avant l’heure
Y sepa usted... que estoy orgulloso Don David
De la hija que ha formado,
Una dama hecha y derecha
Que además de ser hermosa, es mujer como ninguna
Se parece a Doña Marta con todo respeto
Sachez Monsieur David que je suis fier
De la fille que vous avez élevé
Une femme accomplie et droite
Qui en plus d’être belle, est unique
Elle ressemble à Madame Marta avec tout mon respect
Me enamoré de ella,
Que quieren que les diga si me enamoré
Se enamoró de mí, que quieren que les diga si se enamoró
Nos enamoramos, sé que no he sido un ejemplo
Pero me enamoré
Je suis amoureux d’elle
Que voulez-vous que je vous dise ?
Elle m’aime, que voulez-vous que je vous dise ?
Nous nous aimons, je sais que je n’ai pas été un exemple
Mais je suis amoureux
Antes de que yo me largue como es su voluntad
Sepa usted que si me largo ella viene de una vez.
Porque fruto del amor que nos tenemos
Martita y yo... pronto seremos tres
Avant que je partes, puisque c’est votre volonté
Sachez que si je pars elle vient avec moi
Car nous avons le fruit de notre amour
Martita et moi…bientôt nous serons trois.
Le père :
Muchacho mírame para acá, mírame a los ojos
Es una broma lo que me estas diciendo
Martita, Martita tu tienes culpa de este asunto también me parece
Le père :
Jeune homme regarde-moi par ici, regarde-moi dans les yeux
C’est une plaisanterie ce que tu me racontes
Martita, Martita, toi aussi tu es fautive dans cette affaire il me semble
Le "gendre" :
Hay Don David, dígame, si fuera Usted en mi lugar, por Dios que haría
Tómelo con calma, que gracias a Martita, soy parte de la familia
Le "gendre" :
Monsieur David, si vous étiez à ma place, que feriez-vous ?
Prenez-le avec calme car grace à Martita je fais partie de la famille
Hay Don David, dígame, si fuera Usted en mi lugar, por Dios que haría
Hay Don David, tómese una aspirina
Tranquila Doña Martha, no se me deprima
Monsieur David, si vous étiez à ma place, que feriez-vous
Monsieur David prenez une aspirine
Restez tranquille Madame Marta, ne déprimez-pas
Hay Don David dígame si fuera Usted en mi lugar, por Dios que haría
Mejor que se lo diga ahora pues si se entera en la calle Usted me mataría
Monsieur David, si vous étiez à ma place, que feriez-vous ?
Mieux vaut que vous le sachiez maintenant, si vous l’aviez appris dans la rue, vous m’auriez tué
Hay Don David dígame si fuera Usted en mi lugar, por Dios que haría Monsieur David, si vous étiez à ma place, que feriez-vous ?
De yerno a suegro hablemos sereno
Cual va ser abuelo por cuenta mía
De gendre à beau-père parlons sereinement
Vous allez être grand-père grace à moi
Ohhhhhhh, ohhhhhhhhh, Ohhhhhhh,
Fueraaaaaaaaaa
Ohhhhhhh, ohhhhhhhhh, Ohhhhhhh,
Ohhhhhhh, ohhhhhhhhh, Ohhhhhhh,
Dehors !!!
Ohhhhhhh, ohhhhhhhhh, Ohhhhhhh,
Hasta luego Don David yo ya me voy
Écheme la bendición y perdone la molestia
A bientôt Monsieur David je pars
Bénissez-moi et escusez-moi de vous avoir offensé
Le père :
No te despidas tan pronto que esto lo arreglamos ahora
Le père :
Ne t’en va pas si vite, règlons ça maintenant
Le "gendre" :
Hasta luego Don David, no es tan fácil el asunto
Yo ya me voy
Le "gendre" :
A bientôt Monsieur David, l’affaire n’est pas si simple
Je m’en vais maintenant
Dialogue entre les 2 parties :
Hay Doña Martha y para que es esa pistola
Olvida el tango y cantando Olero muchacho
No sabes lo que has hecho Martha
Hasta luego Don David yo ya me voy
Que venga esa muchachita para acá
Dialogue entre les 2 parties :
Madame Marta à quoi sert ce revolver
Oublie-le tango
Tu ne sais pas ce que tu as fait Martha
A bientôt Monsieur David, je pars
Que cette fille vienne par ici
Si nos enamoramos Don David que le vamos a hacer
Pues por esa puerta te digo truhán, orangután, caminero
Si nous nous aimons Monsieur David que faire
Par cette porte truand
Alalaa
Hay Don David me olvidaba decirle
que mi madre es una santa igualito a Doña Martha
así que no la meta en esto Don David, no esté tan quieto
recuerde que yo soy el Papá de su nieto
Alalaa
J’oublie de vous dire Monsieur David
Que ma mère est une Sainte comme Madame Martha
Ne la mélez pas à ça Monsieur David
Rappellez-vous que je suis le père de votre petit-fils
Y vamos a ser familia gracias a nuestra Martita
¡Don David !
Nous allons être une famille grace à notre Martita
Monsieur David !

JPEG - 7.4 ko
Ricardo Arjona