Syndiquer tout le site

Article

Angel Canales - Biographie

Publié le 7 avril 2003, par : Chabelita

Personnalité à multiples facettes, Ángel Luis Canales a été à la fois chanteur, directeur d’orchestre, compositeur et producteur de disques. Sa volonté de ne pas suivre les modes lui a vallu le surnom : El Diferente, (Le Différent).
Tous les enregistrements de Canales ont un son caractéristique. Son crâne rasé, ses jeans, ses bottes et vêtements brillants ont marqué les esprits à chacune de ses prestations en concert.

Un des apports de Canales, en tant que chanteur, fut la création d’un style unique ; comme il l’affirme lui-même, son chant est un mélange de l’école d’Ismael Rivera, Hector Lavoe, Tito Rodríguez, Fernando Álvarez, Marco Antonio Muñiz, Roberto Ledesma, Juan Legido et Dioris Valladares. Si la voix de Canales est particulière, le son de son groupe n’est pas en reste.

ANGEL CANALES, l’atypique

Canales est né à Ponce, Puerto Rico, et a rejoint New-York (Brooklyn), dès l’âge de 10 ans.

En écoutant la musique de Cortijo y su Combo il a été influencé par Ismael Rivera. Il a débuté comme timbalero dans un groupe crée à Brooklyn et dirigé par le guitariste : Luis Torres.

Son premier album en tant que chanteur principal, sort en 1970 avec la Orquesta Sabor, le groupe du pianiste, arrangeur et compositeur afro-américain Mark « Markolino » Dimond (l’ex-pianiste de Willie Colón). Celui-ci a entièrement écrit l’album, qu’il appelle Brujería. Cet album a été ré-édité en 1977 avec le titre Más Sabor sous le nom d’Ángel Canales.

Ce disque fut aussi le premier, en tant que soliste de Markolino et reflète ses sensibilités et virtuosités musicales. Les caracteristiques vocales de Canales sont déjà présentes, dont la plus reconnaissable : la séparation syllabique très accentuée.

Le groupe est rebaptisé Ángel Canales y Sabor après le départ de Mark « Markolino » Dimond. Il crée une musique dansante, difficile, orientée jazz, laissant place aux solos, avec un noyau stable de musiciens, composé des trombonistes John Torres et Ricardo Montañez, Antonio Tapia aux congas et au bongó Louie Rivera (parti pour travailler avec Rubén Blades entre 1984 et 1987).

Leur premier album sort en 1975 : Sabor Con Ángel Canales, sous le label Alegre, avec John Torres comme directeur musical. Ce disque comporte beaucoup de chansons qui resteront comme la signature musicale de Canales : Sabor Los Rumberos Nuevos, Perico Macoña, écrites par Canales, Hace Tiempo et la chanson qui se transformera en un hymne pour les portoricains en exil : Lejos de Ti , écrite par Antonio Tapia.
Eddie Martínez, s’est occupé de tous les arrangements de l’album qui comprend aussi les chansons : El Cantante Y La Orquesta, La Hiedra, No Te Acostumbres et Sol De Mi Vida, avec au piano José Joe Madrid. Eddie Martínez, dit dans une interview qu’il a été l’architecte de l’édifice sonore qui a conduit Ángel Canales au succès. Il rajoute que c’est un chanteur médiocre, sans aucune notion des techniques musicales les plus basiques. Visiblement, ça s’est mal terminé entre eux !

Canales atteint des sommets avec l’album : El San Juan - Angel Canales Y Sabor, en 1976 sous le label TR Record, où il écrit 8 des 10 chansons, dont La Realidad, Concierto En Bongó, Sandra et Ana Isaoco. Le bassiste et arrangeur John Henry Robinson rejoint le groupe sur ce disque, co-produit par le pianiste Ricardo Marrero avec Tito Rodríguez.

Puis, il décide de créer son propre label, baptisé SELANAC (Canales inverse tout simplement les lettres de son propre nom pour nommer l’entreprise).

JPEG - 5.5 ko
CANALES SELENAC

En 1979, il sort El Sentimiento Del Latino En Nueva York , bien évidemment sous son propre label. Ce disque comprend une reprise de la chanson de Benny Moré Soy Del Monte et une création propre Panamá Soberana. Les musiciens étaient les même que sur Angel Canales Live At Roseland sorti en 1978, sous le label TR Records ; les 2 disques auront Lesette Wilson au piano, une des trop rares femme dans la salsa, elle avait travaillé avec la Orquesta Yambú (formée en 1972).

Canales intégre Víctor Even Pérez aux timbales ; qui apparaît sur l’album El Diferente en 1981, sous le label Selanac, qui comprend une version du classique Portoricain Bomba Carambomba .

En 1982, El Diferente en ’Vivo’ Desde el Poliedro a été enregistré en live au Poliedro de la ville de Caracas, et édité au Venezuela sous le label GM. Cinq chansons de ce concert au Poliedro seront rééditées sur Greatest Hits Live en 1991.

Steve Sacks joueur de flûte et de sax bariton rejoint le groupe avec l’album Different Shades Of Thought en 1982, chez Selanac. On y trouve une version de Guantánamo de Benny Moré et les chansons marquantes Tenemos Que Echar Pa’ Lante, Baby Please Don’t Go, enregistrée en anglais et en espagnol, et La Sombra. Le trompettiste Ángel Fernández (arrangeur de Ray Barretto entre 1980 y 90) a fait les arrangements de nombreuses chansons de Canales ; ainsi, sur l’album Ya Es Tiempo sorti en 1985, chez Selanac, 5 des7 chansons ont été arrangées par lui, y compris sa propre composition, le thème instrumental instrumental Ángel Canales Theme Song. En tout, Ángel Canales a enregistré sous son propre label 8 disques.

En 1990, le travail diminue considérablement. Au lieu de changer son style, Ángel Canales préfére dissoudre son groupe et annoncer son retrait du milieu musical.
Il déménage avec sa famille a Miami, où il ouvre un commerce de diamants.

En 1993, il retrouve son ancien timbalero Víctor Pérez à Miami en vue d’un retour. Il parcourt l’Amérique Latine et joue au Club Broadway, recréant le son qui l’a caractérisé durant des années. Il fait une tournée en Europe (Allemagne et Espagne). En Colombie, deux nouvelles chansons sont enregistrées sur : De Colombia Pa’l Mundo Entero Vol. 3 sorti en 1995, sous le label MCR.
Mais, le retour a été furtif, en 2002, on apprend malheureusement qu’il souffre de la maladie de Parkinson.

BMP - 29.3 ko
El Diferente

Discographie

Albums
- Markolino Dimond. Brujería, Alegre ; 1970. Réédité : Más Sabor, Alegre 6007 ; 1976.
- Ángel Canales Sabor Con Ángel Canales, Alegre Records ASLP6001 ; 1975
- Ángel Canales El San Juan / Club Tropicoro, TR Record Corp TTH TR-125 ; 1976
- Ángel Canales Canales Live At Roseland, TTH 137 ; 1978
- Ángel Canales El Sentimiento Del Latino En Nueva York, Selanac/TTH 8888 ; 1979
- Ángel Canales Canales Volumen 1, Selanac ; 1980
- Ángel Canales El diferente, Selanac TTH LP-8881 ; 1981
- Ángel Canales Different Shades Of Thought, Selanac LP 8882 ; 1982
- Ángel Canales It’s Time / Ya Es Tiempo, Selanac 8884 ; 1987

compilations
- Ángel Canales El diferente Greatest Hits Live, TTH 1961
- Ángel Canales Lo Mejor De Ángel Canales, Sonolux 2733 ; 2001
- Ángel Canales Vuelve : Ángel Canales Superexitos, Luis Producciones 06-02
- Ángel Canales De Colombia Pa’l Mundo Entero Vol 3, MCR ; 1995
- Ángel Canales Historia De Una Leyenda, Exclusivo Réf : 2080 ; 2002
- Ángel Canales Millonarios De La Salsa, Universal Réf : 160-138 ; 2002