Syndiquer tout le site

Article

Cada Loco Con Su Tema

Alturas de Macchu Picchu

Première publication 1er mars 2003, Publié le 1er avril 2003, par : guayacan

Chère lectrice, cher lecteur,

JPEG - 83.4 ko

As-tu connu les dimanches du Club De Los Boleros aux Etoiles ?
Avec ces soirées, le Théâtre Aleph fut l’un des pionniers des "Initiations Salsa" au milieu des années 90. On pouvait y écouter Gato Alquinta chanter les plus grands boléros.
On pouvait le rencontrer, lui parler, le saluer. Cet humble chanteur était très proche du public, il avait un don pour faire passer une émotion tant sur scène qu’ensuite, dans le public, parmi les spectateurs.

Mais comment imaginer la légende derrière cet être si simple, si proche !
Pourtant cette légende, des chiliens exilés nous l’évoquaient.

Les Jaivas.

Plus de trente ans d’histoire, une musique unique, les Pink Floyds de l’Amérique Latine, un concert au sommet du Machu Picchu pour un album mythique : Alturas de Macchu Picchu : une mise en musique de poèmes de Pablo Néruda…
Eduardo "Gato" Alquinta était peut-être le chanteur du Club des Boléros, mais il était aussi et surtout le guitariste et le chanteur des Jaivas, la voix des Jaivas.
Qui, parmi ceux qui le découvrirent aux Etoiles aurait pu imaginer qu’un jour, 250 000 personnes se déplaceraient pour lui rendre hommage après sa disparition.

Gato nous a quitté trop tôt, trop vite, trop brutalement. Il nous laisse l’éternel égoïste regret de no haberselo dado en vida.

Quiero mandar personalmente un abrazo a sus compañeros, a su familia.

Lo siento mucho.


Références de l’album :
Alturas De Macchu Picchu
Columbia 2-462057, 1981
Illustration : René Olivares

Documents joints

  • La chronique telle qu’elle est parue

    (JPEG – 174.2 ko)