Syndiquer tout le site

Article

Alfredo Linares - Biographie

Pianiste péruvien de la salsa

Publié le 1er novembre 2006, par : Chabelita

JPEG - 20.7 ko
Alfredo Linares
Mi Nuevo Ritmo (1974)

Alfredo Linares est né le 27 janvier 1944 à Lima, Pérou.

Il est tombé dans la marmite musicale alors qu’il était tout petit. En effet, son père Angel Mariano Linares Salas remettait à neuf et accordait des pianos. Il était écrit qu’Alfredo Linares deviendrait pianiste.

A 10 ans il accompagnait déjà un orchestre à la radio locale. Mais pour devenir le virtuose qu’il est aujourd’hui, il dut étudier pendant 7 ans au conservatoire. Il en sort en dominant la basse, le vibraphone, la guitare, la trompette, le saxophone, la flûte, les congas, bongos et timbales.

Vers 17 ans il commence à jouer dans la Sonora Antillana de Ñico Estrada, avec qui il fait son 1er enregistrement la chanson "En el nombre de Dios".

JPEG - 57.3 ko
Niko Estrada - Mosaico Tropical

Ils feront 3 disques ensemble et de nombreuses tournées en Amérique Latine.

Parallèlement le bassiste Pepe Hernandez directeur du "Combo de Pepe" lui donne la possibilité d’enregistrer sous le nom de "Linares y su Sonora" son 1er 45 tours (label Sudamericano) la guaracha "El Pompo". Puis la maison de disques MAG lui permet d’enregistrer ses 2 premiers albums :

JPEG - 99.5 ko
El Pito

- "El Pito" (1968 MAG LPN 2210) dont la chanson éponyme est une pachanga reprise de Joe Cuba (idée de la maison de disque) avec des arrangements intéressants qui fut un tube (exporté en Colombie).

- "Yo Traigo Boogaloo" (1969 MAG LPN 2316) met à l’honneur le sonero péruvien : Victor "kiko" Fuentes.

Pour ces deux albums il était accompagné d’un orchestre flexible de musiciens travaillant chez MAG.

Dans le même temps, il accompagne d’autres artistes comme Coco Lagos sur "Descargas" (MAG LPN 2018 en 1968) et sur "Ritmo Caliente" (MAG LPN 2338 en 1968).

JPEG - 5 ko

Puis l’orchestre de "Papo y su Combo Sabroso" : "La Trombanda" premier groupe à base de trombones dans le pays (Pérou).

JPEG - 144.9 ko

Il part pour quelques temps à Bogota où il enregistre "Cachumbembe" pour SONOLUX.

En 1973, sort son album "Sensacionales" enregistré à Lima et à Medellin. Il comporte l’instrumental "Tiahuanaco" un latin-jazz représentatif du style d’Alfredo Linares où il rend hommage à la culture pré-inca de la région du lac Titicaca.

JPEG - 14.8 ko
Sensacionales

"Salsa a todo sabor" sort en 1974 chez IEMPSA où il incorpore deux trombones.

Dans la foulée plusieurs 45 tours veront le jour, regroupés plus tard dans "Mi Nuevo Ritmo" (1974) et "A Escondidas Lloraras" (1975), desquels émerge le grand succès "Mambo-rock" qui fusionne les deux genres.

JPEG - 129.2 ko

Il enregistre aussi avec "Julian y su Combo" et bien d’autres musiciens.

Fin 1975 il déménage à Caracas en pleine époque où les pétrodollars faisaient vivre les musiciens.

Samuel del Real l’appelle pour le remplacer lors d’un concert du Grupo Mango. C’est ainsi qu’il se retrouve sur le 1er disque de Mango où il collabore aux arrangements et à la production.

Et inversement les piliers de Mango participeront au disque d’Alfredo Linares Alfredito y sus Estrellas, "Salsa de Verdad" (1976), marqué par la voix en or massif de Joe Ruiz. Le disque contient la chanson "Aventurero" qui sera ensuite repris par La Salsa Mayor (sur le disque Strong and Hot).

Il profita de ce séjour pour accompagner les stars de la salsa de passage à Caracas. Il participa aussi aux albums de la Salsa Mayor ("De frente y luchando" et "Sabroso"), de la Banda y su Salsa Joven ("Tremenda Salsa"), de Billo’s Caracas Boys, Los Pachecos, et fut directeur musical de l’orchestre de José Luis "el puma" Rodriguez.

JPEG - 129.2 ko

Il réunit de nouveau les membres du Grupo Mango pour son dernier disque à Caracas : "Lo Que Tengo" (1980, label FIDELIS).

JPEG - 159 ko

Après quoi Alfredo Linares part quelques temps à Cali où il participe à divers orchestres.

L’année 1978 voit la sortie du disque "Ahora y Siempre" avec la Peru All Stars rebaptisé par la maison de disques "Las Estrellas de la Maquina".

JPEG - 12.3 ko
Las Estrellas de la Maquina

A l’heure actuelle Alfredo Linares continue à enseigner la musique et à la jouer. Nous espérons qu’il nous concoctera de nouveaux disques

Documents joints

  • Las Estrellas de la Maquina

    (JPEG – 14.7 ko)

Poster un message

  • Message 1
    • par , 7 novembre 2006 - Alfredo Linares - Biographie

      FELICITACIONES POR ESTE SUPER ARTICULO UN AMIGO ARTURO MARTEL

      Répondre à ce message

Mots-clés

Calendrier

<<  juillet 2014   >>
lumamejevesadi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123